Les portes du vieux monde

Forum de role play dans l'univers fantastique de Warhammer JDR 2nde édition de Games workshop (marque déposée). Ce forum n'est ni officiel, ni approuvé par Games Workshop.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Alentar

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Damien


En plein combat, je me sentis complétement déboussolé et une prémonition me disait que cette quête ne faisait pas parti de ma destinée. Je décidais donc de tout laisser en plan et de partir rejoindre Tachkent à l’auberge du « dragon de feu » à Halgerbach.

hors des mines, il faisait nuit. Je me fiais aux astres pour m'orienter et me dirigeais donc vers Halgerbach.

A l'auberge je rencontrais donc le fameux Tachkent. Celui-ci semblait en connaitre pas mal sur moi mais en revanche il restait très mystérieux sur lui-même. Il me dit qu'il connaissait mon seul contact dans cette region : Squadrus et que je devais le rejoindre sans tarder. Puis il disparut tout aussi mystérieusement qu'il m'était apparu la 1ère fois.

Le retour dans la campagne d'Altdorf se fit assez simplement. 1 voix semblait me guider et j'en perdis la notion de temps et de distance.

Dans la maison de Squadrus, celle-ci était vide de toute présence. Il ne me semblait pas qu'il y ait eu un combat ici car tout était en place,mon mentor avait tout simplement disparu. ou était-il ? Et que lui était-il arrivé ?

Dans la confusion la plus totale je parti pour le centre d'Altdorf. Je tombais sur un centre d'entrainement de chevalier et je décidais donc d'aller voir le maitre d'arme Wilhelm Von Khebermann afin qu'il m'apprenne Spécialisation : Combat à deux armes que mon compagnon de route le fameux nain avec son brushing orange : Salrakaï avait commençé à me montrer en échange de quelques cours d'arts matiaux.

Wilhelm Von Khebermann accepta de me prendre comme élève pendant 1 mois en échange de la somme de 2Co (passant de 31Co 5Pa 1Sc à 29Co 5Pa 1Sc).

A la fin de mon entrainement il me dit que si je voulais parfaire mon art d'escrimeur à 2 armes je pouvais aller me présenter à la garde de la cité de Schönfeld et que ceux-ci était à la recherche de guerrier pour une mission.

Je pris congé deWilhelm Von Khebermann en le remerciant pour son enseignement. Avant de partir je lui demandai aussi se trouvait l'armurier le plus proche afin d'acheter 2 épée à 1 main. puis je me dirigeais vers Schönfeld.

La suite au scénar Le glublug

Damien


En Avançant nous rencontrâmes un demi mur que nous escaladâmes sans difficulté.

20 min plus tard nous arrivâmes sur un croisement nous prîmes tout droit. 2-3min après encore un nouveau croisement. Zorckal repéra ce qui semblait être un point de repère que nous suivîmes.

Heinrich entendit quelque chose grincer. Nous décidâmes de continuer tout droit soudain une porte claqua sur notre gauche. Nous y allâmes.

Sur cette porte il y avait une inscription que ni Fardak ni Engel n'arrivèrent à déchiffrer.

Salrakaï essaya d'enfoncer la porte. Nous fîmes tous pareil et à force un gond finis par lâcher. En insistant nous réussîmes à la défoncer et nous nous sommes tous vautrer comme des grosses merdes en nous engueulant.

Dans la pièce les murs semblaient beaucoup moins humide et de nombreux squelettes jonchaient le sol.

En face j'entendis des bruits de choses qui sont déplacées, des grognements venaient de derrière et devant des bruits de bois qui étaient tapés.

Je me déplaçai alors silencieusement. Dans la pièce dans laquelle nous finîmes par arriver : un autel avec une statue en pierre a chaque coin ainsi qu'une porte porte en face.

Sur l'autel je repérai un seulement un crane.Je me rapprochai d'une statue mais ne repérai rien de spécial dessus.

Soudain j'entendis un bruit près de la statue et ses yeux s'ouvrirent. Celle-ci s'anima, sorti son épée du fourreau et s'avança vers moi.

Je reculai vers l'autel. Arrivé près de celui-ci j'esquivai le coup que me porta la statue en faisant un saut périlleux arrière par dessus l'autel. J'en profitai pour frapper le crane et l'envoyai s'exploser contre le mur.

Quel connerie je n'avais pas fait la me dis-je en voyant de la fumée, s'échappait du trou que camouflait le crane, se dirigeait vers les 3 autres statues.

Les 2 nains ainsi que Zorckal se dirigèrent vers la statue représentant un humain.

Je demandai à Engel de m'envoyai le médaillon que je ne réussis pas à attraper. J'allai donc le chercher étant tomber juste à coté.

La statue m'attaqua de nouveau et je réussis encore une fois à l'esquiver. Je me dirigeai ensuite vers l'autel et je mis le médaillon à la place du crane mais le mal était déjà fait.

La statue rata son attaque suivante. Je fis un saut et lui décochai un coup de pied (9 points de dégâts). Puis je tentai de passer par dessus mais je ratai mon coup.

J'aperçus Salrakaï faire un croche-pied à la statue m'attaquant qui s'écroula en se brisant.

Je fonçai ensuite vers unes des 3 autre statue mais je foirai encore une fois mon saut.

Je décidai de fonçai quand même vers la statue représentant un nain et lui décochai un coup dans l'arrière du genoux (8 points de dégâts) mais malheureusement celle-ci ne tomba pas.

Salrakaï tenta de lui faire 1 croche-pied. Quand soudain la statue de l'elfe s'écroula sur lui.

Zorckal se réveilla enfin (je n'avais même pas vu qu'il était inconscient) et on se fit la dernière statue.

Après notre tentative de faire de la sculpture, Zorckal tenta de soigner Heinrich mais loupa son coup et lui creva l'oeil. Val décida donc de le raccompagner au village.

Pendant ce temps nous continuâmes d'avancer en passant par la porte devant nous par laquelle la fumer c'était dirigeait après la destruction des 4 statues.

Arrivé dans la salle suivante je fut terrorisé en voyant 4 squelettes se réveiller. Ma peur me fit me tourner vers le mur sur lequel je repéra 1 étagère, 1 pupitre ainsi que le symbole déjà aperçu sur la porte. J'eus l'impression de me trouver dans une salle de rituel.

En sortant de ma torpeur je vis la naine sur le squelettes en haut à gauche. 2 autres étaient entrain de se réveiller au milieu de la salle.

Je fonçai sur le plus proche (5 points de dégâts) qui fut terminé par Zorckal.

Salrakaï fut soudain sous l'emprise de la fumée mais Zorckal arriva à l'arrêter.

1 cri résonna alors......



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 4:14, édité 1 fois

Damien


Salrakaï attaqua mon squig. Je ratai mon esquive et mon squig mourut sous le coup de Salrakaï.

Je tentai alors de me rattraper sur mes pieds mes malheureusement pour moi ça ne semblait pas être une bonne journée car je foirai encore une fois mon coup. Et je me retrouvai coincer sous la carcasse de mon ancienne nouvelle monture.

J'arrivai finalement à me dégager et me préparer à attaquer Salrakaï lorsqu'arriva Fardak en nous engueulant d'arrêter nos conneries.

Nous nous dirigeâmes ensuite vers la pièce de droite dans laquelle se trouvait encore des squigs.

Pendant le combat je retentai de monter sur l'un d'entre eux. Je réussis. Mais ce coup ci ma monture ne se calma pas et je retomba sur la tête et perdis connaissance pendant 4min.

Un squig en profita pour commencer à me bouffer le pied (perte de 3 point de vie).

A mon réveil Fardak et Mabel était entrain de me porter pour me mettre à l'abri.

Un peu plus loin, nouveau croisement, un chemin au nord que je pris un autre au sud et un en face.

Je débouchai sur une salle très humide dont les murs étaient recouvert de champignons.

Mabel m'informa que ces champignons valaient une fortune au marché noir car ils donnaient de la force. Je décidai donc d'en prendre quelques uns (18 au total).

En redescendant au croisement je me dirigeai vers la salle ou se trouvait Zorckal. Dans celle-ci un chaman orc qui semblait être le chef des gobelins.

Je lançai alors un champignon à Zorckal en lui disant de le manger car il donnait de la force en plus. Puis je fonçai sur le chaman et je lui donnai un coup de pied sauté (je lui inflige 6 points de dégât). Ensuite je lui envoyai un superbe uppercut de la mort et Zorckal le termina.

En fouillant le cadavre nous trouvâmes une carte de la mine ainsi qu'une veste, 1 pierre noir, 3 champignons, 1 hache (de confection naine), un collier et 1 autre pierre (sans doute 1 minerai). Nous partageâmes le butin avec Fardak. Fardak pris le minerai et la carte, Zorckal le collier,les champignons et la pierre noir et moi je pris la hache en promettant de la redonner aux nains une fois sorti.

Zorckal coupa ensuite la tête du chaman. En regardant dans mon sac je constatai que ma pierre à aiguiser avait disparu. Qui me l'aurait-il prise? Mabel? Engel l'accusait aussi d'avoir tenté de voler la naine.

Zorckal essaya de le retrouver mais aucune trace de notre voleur.

Nous allâmes rejoindre donc La naine,Val et Salrakaï dans la pièce au sud.

Nous discutâmes pour savoir si on continuait aujourd'hui ou pas. Je décidai de remonter dans la salle du chaman finir de la fouiller.

Sur une étagère un recueil que pouvait-il contenir ne sachant pas lire?

Engel trouva une amulette avec une tête de buffle.Il me dit qu'il avait déjà entendu parler de ce symbole par un certain Teedlit. Il me dit aussi qu'il était surtout la pour lutter contre le chaos. Ce qui m'interpella ayant déjà vécu quelque chose de similaire dans ma 1ère aventure dans l'empire (cf le scénar "Deus Malus").

Zorckal décida de rentrer se reposer à cause de sa blessure . Ne trouvant rien d 'autre d'intéressant je décidai de le suivre tout en essayant de voir si je ne trouvai pas de trace de Mabel. Mais que dalle.

De retour au village nous fûmes accueilli en héros. Cependant nous apprîmes qu'une 10aines de gobelins c'étaient échappés par une cheminée en tuant le garde qui la surveillait.

Pendant que mes 2 alcoolytes (Salrakaï et Zorckal) partaient se faire soigner chez un herboriste je décidai d'aller à la taverne.

Au comptoir Fardak me montra discrètement la pépite en me disant que ce soir nous aurions moyen de bien manger et bien boire.

Après un copieux repas je décidai d'aller faire un tour dans le village avant d'aller me coucher.

Je fus réveillé en pleine nuit par des cris. J'allai voir la maison d'où cela semblait venir. Une petite fille se serait faite enlever et bouffer. Je pris donc la décision d'aller réveiller mes 2 grosses merdes de compagnons (Zorckal et Salrakaï) qui n'avaient rien entendus.

De retour à la maison j'aperçus au loin une bande de gobelins s'enfuir.

Le lendemain le réveil fut difficile nous avions tous la tête dans le cul. Nous décidâmes de retourner dans la mine en passant par le dortoir que nous avions repérer grâce à la carte.

Pour ce faire nous devions passer par 1 cheminée. Je passe le 1er et je descendis comme 1 dieu mi c'était la 1ère fois que je descendais en rappel comme ça.

J'aidai ensuite Zorckal à descendre qui fut suivi juste après par Salrakaï. En bas l'odeur fit gerber notre amis Salrakaï (il n'y a pas à dire ils ont l'estomac fragile les nains).

Nous continuâmes donc notre exploration, ordre de marche : Salrakaï, la naine, Un petit nouveau venu nous accompagner (Heinrick Heineken),Moi, Val, Zorckal, Fardak et enfin Engel.



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 3:22, édité 1 fois

Damien


Afin de calmer les esprits de tout le monde Dankred nous montra le trou dans sa cave.
Pour y descendre Zorckal fut obliger de passer tout seul et oui c'est ça l'inconvénient de mesurer 2m30.

Pendant que la milice partait déblayer l'entrée de la mine nous fouillâmes la cave. En regardant plus près dans le coin ou se trouvait la boisson je remarquai une sorte de collier représentant une patte poilue (style patte de lapin) bien crade. Je demandai à Engel si cela lui disait quelque chose.

Puis nous allâmes nous coucher.

A l'aube le petit déjeuner nous fut offert et nous partîmes en direction de la mine. Le trajet nous prit ¾ d'heure de marche.

Avant que les miliciens aient déblayé l'entrée je ne vis aucune trace et la mine était bien fermée.

Une fois réouverte la naine passa en 1er. Engel qui avait un doute sur notre compagnon Mabel décida de passer après lui.

L'entrée était légèrement en pente. Au bout d'1h de marche dedans nous constatâmes que nous tournions légèrement sur la gauche. De plus celle semblait beaucoup trop humide pour une mine fermée depuis plus de 7 ans.

Soudain j'entendis des bruits de martèlement métallique, des grognements ainsi qu'une sorte de langage. De plus une odeur de fumer nous parvins aux narines.

Devant nous se dressait un certains nombre de bestioles encapuchonnées avec des dagues ou des arcs : des gobelins qui se foutaient sur la tronche (4 devant et 1 certain nombre derrière).

L'un d'eux se pris une flèche (plus que 3). La naine et Salrakaï chargèrent dans le tas. Salrakaï s'en fit 1 (plus que 2)

Pendant que Salrakaï et Zorckal étaient entrain de charcuter le 3ème La naine se fait le dernier qui tentait de fuir.

4 archers gobelins montés sur des squigs arrivèrent. Je pris celui de gauche (il m'inflige 1 point de dégât). Salrakaï trancha le bras du sien ce qui excita encore plus la naine qui fonce sur 1 squig.

J'infligeai 10 points de dégât au mien qui fut terminer par Salrakaï. J'en profitai pour faire 1 truc encore un peu cinglé comme à mon habitude : tenter de monter sur 1 squig. Ce que je réussis et j'arrivai même à le calmer.

Je fonçai avec ma nouvelle monture sur un archer.

Sur le dernier qui attaquait la naine nous fonçâmes tous dessus l'explosant complétement. Mais pas de bol avec la violence du choc nous nous sommes tous cognés (perte de 1 point de vie chacun) et pour couronner le tout en me cognant contre Salrakaï j'ai eu le droit à un cocard.

Au loin nous entendîmes encore des grognements et des couinement.



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 1:58, édité 1 fois

Damien


Nous apprîmes que le départ fut retarder pour le lendemain. Nous arrivâmes quand même à convaincre notre employeur de nous payer la nuit perdu. Pendant la soirée un concours de beigne fut organisé et je perdis 1/2Co en pari (passant à 29Co 16Pa 3Sc).

La nuit se passa tranquillement et nous partîmes le lendemain en chariot (Fardak, Val, Mabel, Engel, Logar, Zorckal, Salrakaï et moi)

Nous prîmes la direction de Rohrhausen. Je constatai qu'il y avait plus de personne qui arrivait à Nuln que de personne qui en repartait. A un moment nous croisâmes un groupe d'homme (une 15aines) se dirigeant vers Nuln et qui arboraient tous un emblème représentant un petit oiseau en plein vol. Qui étaient-ils?

Nous nous arrêtâmes le midi pour manger et notre arrivée à Rohrhausen se fit assez tard le soir. Fardak nous fit dormi à l'auberge du "Soleil couchant". Pendant la pause je demandai à Salrakaï de m'enseigner un peu le maniement de 2 arme une mains et en échange je lui appris un peu le combat à main nue.

Après une nuit passée sans encombre payée par Fardak nous prîmes un petit déjeuner et nous sommes reparti pour la 2ème parti de notre voyage vers Dotternbach.

En chemin je remarquai une jolie fleur : il semblerai que le printemps arrive. Et oui nous n'avions rien d'autre à foutre que de regarder la nature tellement le voyage fut calme.

Dotternbach est petite ville minière d'environ 1000 habitants. Nous nous sommes directement dirigés vers l'auberge du "mineur noirci" afin d'y rencontrer Dankred.

Celui-ci nous confirma son histoire.Il nous payerai 1Co par jour + 6Co pour descendre dans la mine + 5pa par gobelin tué. Il nous fournit également de l'équipement (1 outre d'eau de 2l, une lampe à huile qui va avec une barrette(casque de mineur) ainsi que 10m de corde).

Salrakaï refusa le casque et je commençai à le charrier :
- ta peur d'abimer ton brushing?
Salrakaï rigola.
- ça ferait presque penser au tapette d'elfe. Dis-je
- tu me cherche le jaune?
- même pas peur d'une chose qui fait a peine 1m les bras lever
- houla ça cherche les embrouilles,
rétorqua Zorckal, j'peux prendre 1 tête pour frapper l'autre tête avec !!! histoire de vous calmer !!!???
Et soudain Salrakaï me balança un phénoménal coup de poing et je perdis 6 points de vie.
- bon y a pas a dire il chatouille 1 peu le nain, dis-je en me redressant
- On va pas passer pour des oufs !!! CALMEZ VOUS !!! rétorqua Zorckal tout en me soignant de 5 points de vie



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 1:15, édité 1 fois

Damien


Le Lendemain nous avions rendez-vous à l'auberge du "voyageur clandestin" ou nous avions dormi.

Nous rencontrâmes un nain avec avec 1 coupe de cheveux bizarre (une crête de couleur orange). Celui-ci se prénommai Salrakaï et était un tueur de troll d'où la raison de sa coupe de cheveux.

Notre rencontre commença bien car il décida de défier Mon compagnon d'aventure semi-ogre Zorckal au bras de fer. Zorckal gagna assez facilement et pour le féliciter Salrakaï lui offrit une bière.

En discutant Salrakaï nous apprit que lui aussi venait pour la mission de Fardak. Un pari fut alors lancer entre mes 2 compagnons (celui qui tuera le plus de bestiole) avec pour enjeu le perdant paye une cuite à l'autre.

A la vue de la naine il y eut un grand moment de nostalgie de la part de Salrakaï. Qu'avait-il bien pu se passer dans le passé de Salrakaï?

Nous décidâmes d'aller déjeuner.



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 0:36, édité 2 fois

Damien


Mon arrivé dans la taverne se fit en même temps qu'un grand type bizarre de 2m30 un certain Zorckal qui rien que par sa taille et sa carrure m'impressionna. Celui-ci m'appris que lui aussi était la pour rencontrer Krakdum "Barbe d'or".

Dans cette taverne ce trouvait une bonne dizaine de nains regrouper en divers petit groupe. Le groupe de gauche avait l'air légèrement énervé. Dans son coin une naine très musclé et pas trop moche. Apparament celle-ci devrait venir avec nous en mission.

Je décidai donc de me rendre directement au comptoir afin de rencontrer Krakdum. Celui-ci me dit que je devais attendre Fardak Larson qui devait nous proposer du travail : en gros faire du "gobelin carbonisé". Il me demanda si je voulais boire quelque chose en attendant.

J'acceptai avec plaisir et pris une bière naine : Feu d'enfer pour 2Pa 10Sc (passant à 31Co 3Pa 1Sc). 2H plus tard notre commanditaire n'étant toujours pas arrivé je décidai de recommander la même chose (passant donc à 31Co 0Pa 3Sc). Le coté piquant de cette bière naine ma brulai un peu la gorge et me fit regrettai mon saké natal.

Fardak arriva enfin au bout de 4h. Il était suivi par un humain : Val Beyer. Je m'empressai de terminer ma bière mais dans ma précipitation je trouva le moyen de me la foutre dans l'oeil. Il n'y a pas à dire elle sont dangereuse les bières naines.

Au total il y avait Zorkal, la naine, 2 humain, 1 vieux , 1 etre de petite taille et moi à nous diriger vers le rideau ou se trouvait Krakdum, Fardak et Val.

Zorkal passa en premier puis ma galanterie me fit laisser passer la naine. Mais je forçai un peu le passage au point d'en faire tomber le vieux afin de passer juste après elle.

Fardak nous expliqua la mission que nous devions accomplir :
"Il est cordonnier tanneur à Dotternbach et vient régulièrement à Nuln afin d'y faire des affaires. Il y a 8 jours Le patron (Dankred Rableich) de l'auberge du "mineur noirci" a entendu du bruit dans sa cave. Celui-ci alla voir et y trouva un trou d'une 50aine de cm. Il constata également que quelques petites chose lui avait été dérobés. En fait une ancienne mine naine fermée depuis 7ans passe juste à coté de sa taverne. Notre mission si nous l'acceptons est de découvrir ce qui avait bien pu faire ce trou."

Nous fûmes donc Logazgrondella (la naine), Engel Otzlowe (humain chasseur avec un air de tarlouze elfe), Mabel Hadelhof (jeune humain peureux), Zorkal et moi a accepté la mission. Rolf (l'halfelin) et Heinfried Fleischer (le petit vieux) ne furent pas acceptés.

Avant de partir me coucher je décidai de reprendre une bière offerte par la maison. Celle-ci me secoua un peu la tête et je pris donc la décision d'aller me coucher à l'auberge du "voyageur clandestin" : 13Pa la nuit + 3Pa le repas du soir = 16Pa – 2pa de ristourne = 14Pa (passant donc à 30Co 6pa 3Sc)



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 0:22, édité 3 fois

33 Acte IX: fin du scénar le Ven 7 Jan 2011 - 4:47

Damien


La milice était composé d'une 15aine d'homme dont Quezon, Rustique et président. De plus toujours aucune arme n'était visible. Ils se postèrent à toutes les issus cependant quelques conspirateurs réussirent à s'échapper.

Dans le lot des personnes arrêtées se trouvait le bijoutier, Artepa (le tavernier) et notre ami le traitre : Walter. Pendant ce temps de plus en plus de monde arrivait pour prêter main forte à la milice.

Une fois le calme revenu, je décidai de fouiller la maison je pense que c'est plus pour m'avoir à l'oeil de peur que je fasse encore une connerie que pour fouiller réellement la maison que madrak m'accompagna.

Nous essayâmes la porte de l'arrière boutique malheureusement celle-ci était fermé, nous prîmes donc la porte de devant.

Nous montâmes à l'étage par un escalier en colimaçon. En haut nous avons commencé par le bureau. Dans cette pièce madrak y trouva un classeur mais nous ne saurons jamais ce qu'il y avais dedans car ce polio d'elfe y fit tomber de l'encre.

En ouvrant un tiroirs nous trouvâmes un sac contenant 8 pierres précieuses que nous partageâmes en 2 : Madrak pris le plus gros tas. Nous trouvâmes également un tas de parchemins que madrak récupéra. Mais mon masque n'était pas dans la maison cependant je retrouvai mon briquet qui trainait. Nous ne trouvâmes rien d'autre d'intéressant. Nous décidâmes donc de repartir vers la prison puis d'aller nous coucher car la nuit avait quand même été éprouvante.

A la prison, le maire nous apprit que le grand Mara'Jam avait quand même été tué dans son sommeil. Le meurtre avait sans doute été accompli par des membre de la guilde de jekill.

Je mangeai et dormi à l'auberge où le maire m'avait loué une chambre.

Le lendemain nous fûmes les invités d'honneur de la cérémonie. Anna avait repris le rôle de grand Mara'Jam en attendant la désignation d'un nouveau parmi les 14 grands prêtres.

Malgré notre semi-échec nous reçûmes quand les 15Co (passant donc a 36Co 5Pa 11Sc). Je décidai, pour me faire pardonner, de faire une offrande de 5Co au culte (passant donc à 31Co 5Pa 11Sc).

Madrak, en chaud lapin qu'il est, décida de retenter sa chance avec Tella mais pas de bol pour lui celle devait bientôt se marier.

Quand à moi je décidai de rester un peu avec Anna afin d'interroger officieusement (pour ne pas dire torturer) le grand prêtre qui avait trahi. Puis de partir vers de nouveau horizons afin de retrouver mon masque.

Ma recherche me conduisit à nuln. La j'entendis parler d'une nouvelle quête me demandant de me rendre à la taverne "le Gobelin carbo" et d'y demandai Krakdum "Barbe d'or" .

La suite dans "Ca mine, ça mine !!!".



Dernière édition par Damien le Ven 1 Juil 2011 - 0:18, édité 1 fois

Damien


La porte s'ouvrit et 9 hommes assez costaud apparurent. Ils venais chercher les diligences. Sur les 9 4 restèrent dans la pièce, 2 montèrent à l'étage et les 3 derniers se dirigèrent vers les véhicules. Ils n'avaient vraiment pas l'air très doué car l'un d'eux se pris un objet dans la figure et les 2 autres se fichèrent de lui.

Je les entendis également dire qu'ils allaient placer les 2 diligences à chaque extrémité du sanctuaire et tout faire sauter. Soudain je fut pris d'une légère claustrophobie et je fut obliger de sortir de ma cachette. Avant que le garde le plus proche de moi ne réalisa ce qu'il se passait je lui lança de la farine (trouvée dans le placard ou je me trouvais précédemment) et je filai me cacher derrière les tonneaux les plus proches.

Encore une fois pas de bol mon ami Bobby s'y trouvait déjà. D'ailleurs qu'est-*ce qu'il foutait la ce con il était sensé être ailleurs. Pas le temps de lui demander, je lui expliqua juste brièvement a situation et lui demandai si il n'avait pas un briquet.

Il m'en passa un, puis réalisant quel était mon projet, il me demanda d'attendre avant de tout faire sauter.

J'obtempérai tout en lui demandant d'aller prévenir Madrak et karl des intentions de ces hommes ainsi que mon projet fou et d'aller chercher la milice.

Nous n'eûmes pas le temps de continuer car l'homme, qui avais reçu la farine en pleine tronche, se rapprochait dangereusement. Ni une ni deux je décidai de m'enfuir vers la porte d'entrée restée ouverte tout en lui poussant entre les jambes le tonneau que j'avais devant moi.

Au 2/3 du trajet vers la porte le mec fini par me rattraper et m'infligea 4 point de dégâts dans le ventre (il fait mal ce con) passant de 11 à 7 points de vie.

Je décidai malgré tout de continuer vers la sortie sans me préoccuper de l'homme. Il continuait cependant à m'infliger des dégâts : 1 point puis encore 2 points et enfin 3 points. Ce qui au final me fit descendre à 1 point de vie lorsque je réussis à atteindre la porte et à la refermer bloquants ainsi les conspirateurs à l'intérieur.

La milice fini par arrivé à ce moment là. Qui les avais prévenu? Certainement pas Bobby car il était resté avec moi peut-être Madrak ou Karl.....

Damien


Avant de partir nous coucher nous allâmes manger à l'auberge "du pic argenté" je pris le plat du jour qui me couta 3Pa et 8Sc (passant donc à 21Co 9Pa 7Sc).

En mangeant j'aperçus un humain qui avait un air de déjà vu. Je fouillais alors dans mes souvenirs et fini par me rappelais que c'était Karl Kotard l'homme avec qui j'étais venus rencontrer Anna. Celui-ci me reconnu également et vint s'assoir avec nous. Je décida de lui offrir le repas : 3Pa 8Sc (passant donc à 21Co 5Pa 11Sc).

En mangeant il nous expliqua qu'il avait été chargé par Anna de nous suivre à distance et qu'il devait nous retrouver à l'intérieur. Il nous raconta également que Walter Jerybot était chargé de prévenir notre contact que nous étions bien arrivés ce qui n'avait, semble-t-il, pas été fait.

Il nous apprit également que Anna n'était autre que la fille caché de Adhemar Versadigt plus connus sous le nom de Grand Mara'Jam. Celle-ci était plus considérée par certains partisans comme étant la vrai héritière plutôt qu'Armony.

Madrak aperçut alors 1 couple qui regardait fréquemment vers nous. Il décida d'aller les voir afin d'avoir plus de renseignement. A son retour il nous expliqua qu'1 boutique (1 bijouterie) semblait être fermé depuis 3 ou 4 jours ce qui nous parut suspect car elle appartenait à lh'omme qui fut le 1er à avoir sa garde personnelle.

Nous décidâmes donc d'aller voir cette boutique de plus prés, celle-ci se situait prés de la ruelle ou je fut assommé la 1ère fois.

Bobby et Madrak enlevèrent leurs toges qu'ils prétérent à Karl puis nous séparâmes (Karl avec moi et Madrak et bobby de leurs coté). En passant devant le sanctuaire nous constatâmes qu'il était fermé et que de la fumée s'échapper des Cheminées, l'auberge ou je me suis fait détroussé était également fermé mais il semblait y avoir de la lumière à l'intérieur.

Je repérai alors Quezon et Rustique qui me firent signe. Nous allâmes les voir et ils nous dirent que l'auberge était fermé depuis au moins 2h.

Nous eûmes également la confirmation que Walter se trouvait quelque part en ville et qu'il n'avais pas transmis le message de notre arrivée.

Comme la mairie était encore allumé nous décidâmes de nous arrêter pour voir si le maire n'avait rien appris de nouveau. Il avait réussi à retrouver une collaboratrice (Lucida Von Bronckorst) de Frédérika. Celle-ci avait fini par avouer que Frédérika était parti avec les archives et notamment celle concernant la maison de Manfred Staure et qu'elle avait également de gros soucis d'argent. Elle raconta également que c'était elle qui avais fait fait les papier de la vente de la maison.

Nous repartîmes ensuite vers la bijouterie. Prés de notre destination 3 commerces étaient encore ouverts. De plus 2 hommes étaient postés devant la bijouterie et 1 autre dans la ruelle en face. J'aperçut Madrak à 1 fenêtre et je lui fit un signe discret en espérant qu'il m'avait vu.

Un peu plus loin nous prîmes (Karl et moi) la 1ère ruelle. Arrivés derrière nous nous sommes mis en mode Warrior (camouflage avec de la terre plus allonger pour ramper)
et nous avançâmes vers la ruelle suivante (celle qui longeait la bijouterie).

Là nous arrêtâmes afin de voir combien de garde il y avait au niveau de la porte arrière de la bijouterie : 1 seul qui semblait se faire chier. Je pris quelque cailloux et je fis signe à Karl d'en faire autant. Puis je l'envoya de l'autre coté du champ afin de faire 1 diversion.

Celle-ci marcha parfaitement car entre temps je réussi à me faufiler derrière le garde et je lui brisa la nuque (18points de dégâts). Je décida d'enfiler les vêtements du garde.
En fouillant ceux-ci je trouva 1 dague que je donna à karl.

Je décida alors d'envoyer Karl planquer le cadavre et de trouver Madrak pour le prévenir que j'avais réussi à rentrer dans la bijouterie. Je l'entend tout de suite râler car encore une fois j'avais une idée kamikaze et surtout que nous étions sensé juste observer et seulement passer à l'action demain, mais pourquoi attendre quand une occasion se présente.

Une fois à l'intérieur j'essayai de discerner les lieu lorsque j'entendis des pas s'approchant je décida alors de me planquer dans le 1er placard qui vint.

Damien


Je fut interrogé par Quezon le chef de la sécurité. Je lui sorti le baratin habituel comme quoi j'étais la pour empêcher le meurtre du grand Mara'jam et que j'étais venu seul. Il m'appris que l'un des hommes que j'avais tué avais une lettre dans laquelle apparaissait nos vrai nom a Madrak, Bobby et moi-même mais aussi qu'il s'appelait Pitcairn.

Il me dit également que ce Pitcairn avait un tatouage en forme de tête de loup : est-ce le symbole d'Ulrich ? Pourtant ce n'est pas leur méthode d'agir dans l'ombre donc peut-être qu'1 guilde de voleur était aussi dans le coup.

Pendant qu'il m'expliquait tout ça j'essayais de percevoir comment j'étais attaché : un noeud tout ce qu'il y a de plus basique et même plus simple que celui que les pitchutis avaient réaliser pour nous attacher à leurs poteaux.

Quezon me crut qu'à moitié mais par sécurité il préférait aller chercher le maire. Du coup je décidais de changer légèrement ma version et fini par lui dire qu'en réalité j'étais venu avec un certain Chausset alias Madrak.

Lorsqu'il fut sorti j'entendis 2 personnes crier dans les cellules. Je leur demandais ce qu'elles voulaient. L'un d'eux me répondit que vu que l'on "était dans le même camp" si je ne pouvais pas transmettre un message au patron de la taverne du "berger à moustache". Je lui répondit que biensur. Ce message était "que certaines choses ne sont pas possible" et il était de la part d'Alofa.

Quelques minutes plus tard un homme vint me chercher pour me conduire chez le maire afin de le rencontrer. En nous dirigeant vers la mairie je constatais que c'était le gros bordel dans la ville, le temple était complétement cadenassé et qu'il y avait des gardes partout.

Dans la mairie Quezon et le maire (Artus Browl) m'attendaient. Je répétais au maire ce que j'avais déjà dit à Quezon. Artus me crut également et il m'apprit qu'il était le fameux contact que nous devions retrouver mais que Anna Versadict ne nous avait pas suffisamment bien décrit et que du coup il ne nous avait pas reconnu lorsque nous étions venus le voir la 1ère fois.

Je décidais de passer un marcher avec lui afin de recouvrer ma liberté et lui dévoila que l'un de leur prisonnier venait de me dire de faire passer un message suspect au tavernier.

Il m'apprit également que le proprio de la maison d'où était partit le tir avait disparu de plus ils ne savaient pas si celui-ci avait revendu sa maison ou non car tout les actes notarié la concernant avait disparu. Il finirent pas me libérer afin de les aider à poursuivre l'enquête.

Une fois dehors je décidais de retourner là ou tout avait commencé à merder c'est à dire l'auberge du "berger à moustache". Il était 15h30. A l'intérieur je retrouvais Madrak qui m'attendait je lui dis de patienter encore quelques minutes et que je lui expliquerais tout ensuite.

Je commis alors une gaffe de plus je transmis le message au tavernier : Frédérich Arthepa. Celui-ci me remit discrètement 5Co (passant à 21Co 13Pa 3Sc). J'expliquais ensuite tout à Madrak qui resta scotché sur sa chaise lorsqu'il appris que c'était moi qui avais tiré sur le Mara'jam. Une fois le choc passé, nous partageâmes les diverse infos que nous avions appris chacun de notre côté. Et notamment qu'il avait arrêté Maitre Vuibert (1 des 14 grands maitres entourant le Mara'jam) qui avait paru suspect en tentant de s'enfuir.

Madrak m'expliquait ensuite que Bobby était resté avec Les maitres et le Mara'jam qui discutaient pour savoir si la cérémonie devaient se poursuivre ou non.

Soudain nous nous sommes rendu compte quelqu'un nous écoutait et une fois de plus (comme dit le dicton jamais 2 sans 3) je me retrouvais assommer.

Je me réveillais dans la mairie. Madrak était en pleine discution avec Artus et Quezon heureusement qu'il était pour me sauver la mise une fois de plus.

Nous étions donc 7 personnes dans la confidence de ce qui semblait se tramer : Artus, Quezon, Rustique, Président, Madrak, Bobby et Moi.

Quezon avais aussi découvert que la responsable des archive culturel (Frédérika Craven) avait elle aussi disparu ce qui paraissait suspect. Un autre suspect ce profilait à l'horizon le chef des commerçants réfractaires le bijoutier Ispahan. Quezon avais aussi découvert que les masques appartenaient à la Guilde de Jekyl dont leurs symbole était une croix (style 2 doigts croisés). Il semblerait que les disciple de Ranald pourraient aussi être dans le coup de la tentative d'assassinat.

Je demanda au maire si il ne pouvait pas nous prêter un toit pour dormir car si je retournait la ou j'avais dormi je risquais de ne pas me réveiller. Celui-ci accepta de nous prêter une chambre au frais de la communauté.

Avant de partir nous reposer Bobby arriva pour nous dire que la cérémonie était quand même maintenu. Tout n'était pas encore perdu pour retrouver les commanditaires.

Damien


Une fois sortie du sanctuaire je décidais de retourner à l'auberge du "berger à moustache". Celle-ci était pleine à craquer je tentai donc de forcer le passage vers le comptoir lorsque 2 personnes me volèrent mon masque.

Je décidai donc de les poursuivre vers le Nord-ouest. Je les vis rentrés dans une maison et je pris la décision de m'y engouffrer également. La un des hommes tenta de me donner un coup de poing que j'esquivai facilement et je lui décocha un phénoménal coup de pied à la tête qui lui brisa la nuque (infligeant 26point de dégats) le tuant sur le coup. J'immobilisai l'autre mais celui-ci réussi quand même à me donner un coup dans la jambe gauche m'infligeant 1 petit point de dégat.

Soudain 2 autre hommes surgirent des escalier et m'attaquèrent avec des shurikens. Je me servis de celui que je tenais comme bouclier et j'en profitai pour le fouiller je récupérai une bourse contenant 8Co (passant à 16Co 13Pa 3Sc) ainsi qu'une dague que je jetai au loin. L'un des 2 mec me fonça alors dessus et je fut projeter en arrière et je me cognais alors contre le mur qui me mit KO.

A mon réveil j'étais ligoter à une chaise avec un bandeau sur les yeux du style Zorro. Pendant 15min je fit semblant d'être encore dans les vapes mais j'écoutais ce qu'il se passait autour de moi. Ils étaient 3. L'un d'entre eux s'occuper de Dodo et Frédo (les 2 que j'avais tué) un autre se tenait en fasse de moi je pouvais presque sentir son haleine fétide quand au 3ème il avait plutôt l'air de tourner en rond en attendant mon réveil.

J'ouvris enfin les yeux, celui en face de moi me détacha les pied et lança mon masque vers celui qui tournait en rond et semblait le plus énervé à mon égard d'avoir tuer ces 2 potes. Il me demanda de le suivre à l'étage. J'obtemperai.

Il me dit que je récupérerai mon masque si je réussissait la mission.
- Quel mission ? Demandai-je
- Tu vois la baliste devant toi ? Répondit-il
- Bien sur mais que suis-je censé faire avec ?
- Tu doit éliminer la cible comme convenu au début de ta mission.

Je supposai que la cible dont il me parlais était le grand mara'jam ce qui était soi-disant spécifié dans le message codé de notre mission ce dont j'étais sceptique.

Je décidai malgrès tout d'accepter tout en posant 3 conditions : qu'ils me rendaient mon masque, de récupérer mon briquet à l'entrée et qu'ils me fassent sortir discrètement de la ville.

Le grand Dieu MJ aurait-il lu dans mes pensées quand à ma future évolution de carrière vers l'assassin?

Malheureusement fidèle à ma non-utilisation des armes je ratai ma cible.

Les 3 hommes s'enfuir par 1 petite porte sur le coté. Je tentai de les poursuivre lorsque qu'1 garde apparu à l'entrée principale. Je fit un coup de pied sauté pour l'envoyer contre celle-ci et la bloquer puis je sortis par la même porte que les 3 autres.

Celle-ci donnait sur une arrière cour. Je continuais de poursuivre mes 3 lascars en mettant la capuche lorsque je les ai perdu de vu dans la foule. Tout se déroula très vite par la suite, toute la foule enleva alors sa capuche et s'éloignèrent de moi. Soudain je senti que quelqu'un m'assomma.

A mon réveil j'étais a nouveau ligoter et porter par des gents en direction de ce qui semblait être la prison.

Me voila prisonnier dans quel galère m'étais-je donc encore fourrer ?

Allais-je pouvoir m'en sortir plus facilement ?

Damien


Le soir après avoir rencontré Artus nous décidâmes d'aller boire un verre dans une auberge. Nous nous installâmes avec 5 moines et nous commençâmes à discuter lorsque 4 membres du culte d'Ulrich arrivèrent pour foutre la merde.

Pendant la discution nous apprîmes également que le Mara'jam devait arriver le surlendemain.

Le lendemain, soit 2 jour avant la cérémonie, nous nous dirigeâmes vers le sanctuaire (et oui je suis le seul à avoir trouver qu'il avait 1 air de ressemblance avec le musée de la poterie de Ger). Nous constatâmes que l'entrée était barrée et que seul 5 personne avaient pu rentrer : 1 homme bien habillé avec 1 petite mallette et 4 personnes qui semblaient être des artisans façonneurs de poterie tirant une charrette lourdement charger.

J'observai également que pas mal de personnes étaient mécontentes de ne pas pouvoir rentrer dans le sanctuaire. Très furtivement je croisai le regard d'1 personne mais très vite perdu de vu dans la foule. Qui est-ce?

Après une attente qui qui me semblai interminable nous fûmes reçus vers 20h par un certain frère Lotus. Celui-ci nous expliqua rapidement que le temple était d'origine très ancienne et qu'il serait passé entre les mains de plusieurs divinité je sens d'ici venir les guerre de religions du style croisade. Il nous expliqua aussi qu'il était chauffé de manière astucieuse dont je vous passerai les détails. Ils informa aussi que si nous le voulions une petite visite rapide serai peut-être possible le lendemain matin à l'aube.

Après cet entrevu je décidai d'aller manger dans 1 taverne non loin du sanctuaire pendant que madrak décida de retrouver la nana de l'entrée je me répète encore mais je pensais pas que ces tarlouzes d'elfes était aussi chaud lapin ou peut-être est-ce le seul de sa race à être comme-ça?

A la taverne du "Berger à Moustache" je pris en apéro une spécialité locale : Brandenburger pas mauvaise du tout (10Pa) puis je commandais un tartare d'agneaux (dégueulasse j'ai planqué le reste dans mon sac pour le jeter plus tard) avec des légumes (17Pa le tout) ainsi qu'1 production locale de vin (8Pa) (me faisant passer à 8Co 18Pa 9Sc). Ayant encore faim je décidai de commander 1 assiette de boulettes de viande afin de me caler l'estomac (5Pa 6Sc) (passant donc à 8Co 13Pa 3Sc). Je m'étais mis en terrasse afin d'observer les passages vers le sanctuaire. Je vis l'homme, bien habillé déjà vu avant, faire plusieurs aller-retour parfois avec des animaux, parfois avec 1 enfant et parfois sans rien. Qui pouvait donc être cet homme?

Au bout d'1 moment 2 hommes vinrent manger près de moi je reconnus en eux 2 des 4 artisans de tout à l'heure. En écoutant discrètement leur conversation je compris qu'ils parlaient du four qu'ils doivent monter afin de fabriquer des poteries pendant la nuit. Ils m'apprirent également que le début de la cérémonie coïnciderait avec le lancement de la cuisson.

Ils savaient également qu'a partir du lendemain personne ne pourrait plus rentrer dans le sanctuaire et la chose la plus importante que je pus apprendre fut que le grand Mara'jam devait arriver le même jour vers 10h.

Avec l'aide de l'alcool que j'avais bien ingurgité j'imaginai comment tout aller se dérouler.

Madrak revint entre temps et m'apprit également que peut-être le Mara'jam désignerai son successeur, qu'il avait une fille magnifique prénommée Armony. Il m'apprit également que des hommes avaient été interceptés à l'entrée avec des armes cachées.

De retour au monastère nous n'apprîmes rien d'autre d'interressant. Je vis juste sur le chemin du retour 1 troupeau de mouton avec les armoiries de la villes gravées au fer rouge ceux que j'avais vu avant n'étaient pas marqués. Nous nous couchâmes vers 23h.

Le lendemain matin, nous nous levâmes avant l'aube après un bon lavage, je décidai de ressortir pour aller manger. Bobby nous appris que le groupe qui avait tenté de s'infiltrer était des moines d'Ulrich.

Arrivés devant le sanctuaire nous nous sommes fait refouler par le garde. Nous avons donc décidé d'attendre si jamais frère Lotus arrivait pour nous ouvrir, celui-ci arriva 9min plus tard.

La visite du sanctuaire dura environ 30min : il nous montra diverses choses. Il nous appris également que l'utilisation des fours et la cérémonie était à l'initiative du Mara'jam et qu'il avait demandé un promontoire mais malheureusement il ne put nous apprendre pourquoi cette cérémonie avait lieu.

Damien


Le Lendemain après un bon petit déj nous partîmes pour la fin de notre voyage vers Mierrach. Nous avions choisis de suivre le conseil de Krok et d'enterrer la vieilles Rhinel sur la route dans les montagnes.

J'avais enfiler ma toge par dessus mes bottes, mon manteau mes gant et mon pantalon histoire d'avoir plus chaud. Il n'y a pas à dire je suis vraiment content d'avoir pris une veste en peau de Yack car il commence vraiment à cailler. Et rebelote je me retrouve encore avec le cadavre au cul du corbillard combien de temps Madrak va encore me le faire payer?

Nous décidâmes de Jouer à Pierre-feuille-ciseaux pour savoir quelle route nous allions prendre. Pour une fois c'est moi qui est de la chance et je décida de prendre par la route la plus discrète.

Arrivés dans les montagnes, le temps devins de plus en plus brumeux avec un petit vent frais de style blizzard. Nous nous arrétâmes et décidèrent de porter le cercueil un peu plus loin. Et me revoilà encore malade heureusement pour moi j'avais pensé à enlever ma toge avant. Nous rejouèrent pour savoir qui allait creuser la tombe et pas de bol pour Madrak ce fut lui qui s'y colla mais en même temps il me dit qu'il était habitué à creuser car il avait 1 ami habituer a faire crever du monde autour de lui et que c'était très souvent lui qui faisait a tombe. Pendant ce temps Bobby prépara une petite croix.

Lorsque nous fîmes la prière je vis que Krok avais un doute sur nous en tant que moine. Je décida donc de lui donner 1Co afin d'assurer son silence (passant donc à 13Co 3Pa 9Sc). Nous le raccompagnâmes ensuite sur la route principale. Je remis ma toge et nous nous mélâmes au cortège en observant comment se comportait les moines et en les imitant. Nous Nous sentions presque écrasé par l'ambiance générale.

Aux abord de Mierrach des tentes étaient installées. On rentre dans Mierrach par le nord nous nous trouvons à plus ou moins 1800m d'altitude. Nous constatâmes alors que nous devions d'abord passer par plusieurs barrage filtrant.

Au 1er après une 20aines de minute d'attente nous fûmes fouillés par 1 garde (Igor Tukur) et 2 autres personnes. Ils nous laissèrent passer facilement.

Au 2ème, après plus d'1h d'attente pendant laquelle j'en profita pour manger, Nous fûmes interrogés par une femme que Madrak essaya de draguer comme à son habitude. Je tendis à cette femme mon briquet en lui demandant d'y prendre soin. Je parti ensuite rejoindre Mes compagnons au 3ème et dernier point de contrôle.

Au 3ème après presque 30min, nous devions juste nous acquitté d'un droit de passage de 2Co (passant à 11Co 3Pa 9Sc) je fit même un don d'1/2Co (passant ainsi à 10Co 13Pa 9Sc). Le garde nous informa aussi que si nous voulions avoir des renseignements nous devions nous adresser à l'équivalent du maire : Artus Browl.

Une fois rentrés dans Mierrach, nous nous dirigeâmes vers le dortoir le plus grand (environ 30 lits). Après une bonne nuit de sommeil nous avions décidé de visiter la ville. 1ère chose à visiter : les chiottes et oui j'ai encore quelque reste de la maladie.

Nous nous levâmes vers 10h et nous constatâmes que beaucoup de gents était comme nous et essayaient de comprendre comment fonctionnait la ville . Il ne restait plus que 4jours avant le début de la cérémonie.

Artus browl vivait dans le quartier est de la ville, l'abbaye se trouvait au centre et le sanctuaire ou devait se déroulais la cérémonie le plus à l'est possible. Nous avons donc rencontré le maire. En Ressortant nous avions décider de faire 1 repérage des différentes sorti utilisable et utilisé. Seul celle du nord pouvait être empruntée. Les autres étaient très bien garder à part peut-être celle du sud qui semblait un peu moyen bien protéger (peut être moyen de sortir par ici si ça merde). Je constate aussi que toute sorti semble être définitive seul une femme semble pouvoir rentrer et sortir comme elle le veux. Qui est-elle?

Damien


Après ces quelques jours de formations nous décidâmes de changer nos noms afin de passer incognito : Bobby sera Gibolin, Madrak sera Chausset le moine et moi je serai Ponlevek.

Après quelques réticences bobby décida finalement de laisser son casque. Quand à moi je laisser presque toutes mes affaires excepté mon masque, mon briquet et ma bouffe.

Nous reçûmes une avance de 15Co (passant donc à 21Co 3Pa 8Sc) de la part d'Anna.

La veille du départ pour le temple, Kina nous apporta les toges.
Aucun d'entre nous ne possédaient de moyen de transport nous optèrent donc pour un voyage en diligence jusqu'à Hasselhund en passant par Dassel.
.
Le soir nous allâmes voir les différents tarifs. 2 compagnies se dispute le marché du transport : La compagnie du froid et la compagnie des vents. Je vous passe les détails des différents tarifs toujours est-il que nous avions choisi de voyager avec la compagnies des vents en prenant la seconde classe en aller retour pour 12Co. Après avoir vu la diligence qui devait nous conduire nous versâmes un acompte de 10pa (débourser par Bobby) et décidâmes de partir le lendemain matin à l'aube.

C'est alors que Madrak commis la 1ère de nos nombreuses erreurs : trouver 2 personnes pour compléter la diligence afin de réduire les frais pour tout le monde. Il trouva 1 couple mais malheureusement ceux voulaient emmener la grand mère avec eux. Bon on à une demi portion avec nous (Madrak le prendra bien sur ses genoux) et un vieux sa prend pas trop de place donc nous acceptons leur venu. Afin de nous remercier ils nous invitèrent à passer la nuit chez eux. La nous découvrîmes qu'ils étaient boulanger et qu'ils étaient la famille Rhinel.

Au début du repas ils nous demandèrent de le bénir heureusement (sur le moment mais pas par la suite) Bobby se souvins de la bénédicité Myrmidienne et la récita pour nous. Madrak agitait une clochette et moi une branche de chêne tremper dans de l'eau que j'agitais de haut en bas. Heureusement que se sont pas des adepte de Myrmidia.

Après le repas nous allâmes nous coucher afin d'être frais et dispo pour le voyage à l'aube.

Au réveil c'est là que tout commença à partir, comme on dit par chez moi, en couille. Après un petit déj la femme vint nous voir pour nous dire que la grand-mère était malade proche de l'agonie. 2ème erreur je décida de l'aider à nettoyer la chambre je fis plus de dégat qu'autre chose car je recracha tout le petit dej. J'aurai mieux fait de pas manger avant. Madrak récita une prière elfique de guérison, heureusement qu'ils n'y pigent rien au culte de Myrmidia ces 2 braves gents, puis sorti pour aller voir le cocher et faire retarder le départ de la diligence après tout nous avions quand même déjà versé un acompte. Dans tout ce bordel j'ai quand même trouver le moyen de tacher ma robe j'aurai mieux fait de suivre la philosophie de ces tapettes d'elfes c'est à dire chacun sa merde.

Madrak revint et demanda à tout le monde de sortir de la pièce qu'allait-il faire? En attendant je décida d'aller dans ce qui semble être la salle de bain afin de me nettoyer un peu. Je ne me sentais toujours pas mieux. Par faute de chance ou de malchance par la suite la grand-mère décéda.

Après avoir récupéré, Madrak parti chercher de quoi laver nos toges je n'étais pas le seul à avoir tacher la mienne Madrak et Bobby, eux aussi, c'étaient chier dessus. Quitte à être dans la merde autant tous y être. Pendant son temps je commençais à préparer le départ. Je commis alors la 3ème erreur : réussir à convaincre la maitresse de maison que pour le respect des mort j'allais réciter une prière dans mon langage (le nippon) et j'acceptai d'emmener le corps avec nous pour l'enterrer aux abord du temple. Me reste plus qu'a l'annoncer à Madrak maintenant.

Après lui avoir annoncer la "bonne" nouvelle, Madrak parti chercher un embaumeur et un croque-mort. Moi pendant ce temps j'étais en pleine phase de nettoyage. Par moment des souvenir de mon passé me reviennent (je vois de temps en temps une femme aux yeux bridé à la place de la femme).

Au retour de Madrak je mis 1Co dans la caisse pour le croque-mort (passant a 20Co 3Pa 8Sc). C'est pas tout ça mais je commencer vraiment à crever de faim avec tout ça. Je me calma et je me mis à bouffer comme 4.

Le lendemain nous partîmes avec le Krok le croque-mort. A l'avant du corbillard se trouvait Krok ainsi que Bobby et Madrak l'enfoiré c'était vengé du coup que je lui avais fait en promettant à mme Rhinel d'enterrer la vieille près du temple en me donnant la place la plus inconfortable à l'arrière avec le cadavre avec à peine 1m de haut pour bouger heureusement qu'il y avait 1 ouverture de 10cm à la porte pour que je puisse respirer. Je vais souffrir pendant ces 3 jours de voyage.

Après une journée de trajet nous arrivâmes à la 1ère étape de notre périple : Dassel. Madrak rencontra d'autre prêtres de Myrmidia et leur demanda de nous prêter 3 toges car dans tout ce capharnaüm ce crétin de mage avait oublié les notres à la blanchisserie.

Ceux-ci nous proposèrent même de passer la soirée avec eux à l'auberge "du chat botté". Nous discutâmes nous apprîmes plusieurs version sur la venu du Grand Mara'jam. Après une bonne nuit nous voilà parti pour la suite des aventures.

Nous fîmes une halte à Hasselhund ou je pus faire quelques achats de tenus un peu plus chaude car il parait qu'il caille dans les montagne par ici. J'acheta des gants en laine à 9pa 3sc, les bottes a 4Co 8pa 4sc, et 1 manteau de laine de Yacks a 1Co 8Pa 4Sc : cout total si pas d'erreur de calcul : 6Co 5Pa 11Sc (passant à 14Co 3Pa 9Sc).

Il ne reste plus que 5jours avant le début de la cérémonie.

Damien


A mon arrivé à Wolfenburg ma première impression fut que cette ville est plutôt décontracte. Je pris donc le temps de faire quelques achats : de la viande (18Pa 7Sc), du riz (1Co), un couteau d'occasion et un plat d'occasion (1Co 12Pa 5Sc + 5Pa 9Sc) ce qui me donne 1 total de 3Co 16Pa 12Sc me faisant passer de 10Co à 6Co 3Pa 8Sc.

Je me dirigea ensuite vers la taverne du "Chevalier des abimes" qui se situe a l'ouest de la ville dans la partie la plus ancienne.

A mon entrée dans celle-ci je rencontra le patron un certain Gustavo Armando auquel je commanda un verre de vin. Et je constata que le vin n'était pas du tout mon truc vivement que je puisse trouver une taverne qui me fournisse de l'alcool ressemblant à mon saké natal. Je lui demanda aussi si il était possible de rencontré une certaine Anna "je-sais-plus-comment". Il me répondit qu'elle n'était pas encore arrivée mais qu'elle ne devrait plus tarder.

Je décida donc d'aller m'assoir a une table pour finir mon verre de pinard dégueulasse lorsque j'aperçus un de mes ancien compagnon d'aventure une certaine tapette de mage elfique : Madrak. Pour ne pas me sentir trop seul je me dirigea vers lui et m'assis à sa table. Nous discutâmes de choses et d'autre en attendant l'arrivée d'Anna.

Pendant cette discution mon compagnon de route depuis mon retour à la civilisation : Karl Kotard aperçut 4 dockers qui nous dévisageaient tout en tenant des propos raciste à notre égard.

Je pris un autre verre cette fois-ci du schnapps, se verre me revigora enfin un bon alcool qui me rappelle mon saké natal.

J'expliquais à Madrak que Squadrus fut la 1ère personne que j'ai rencontré dans l'empire lorsque soudain les 4 dockers nous attaquèrent rapidement maitriser par la magie de Madrak qui se fit repérer car la magie n'est pas très bien vu dans le coin. Un espèce de gnome a pointe se présenta alors à nous : un halfelin du nom de Bobby Lapinte euh Lapointe plutôt Smile. Walter Jerybot, un chevalier, nous appris les dernières nouvelles de la ville notamment ce qui c'était produit avec un sorcier d'où le fait que madrak ne fut pas très bien vu en se servant de sa magie. Ils ont beau être intelligent ces mages ils restent quand même des abruti finis.

Soudain nous entendîmes une porte claquées et une superbe femme chevalier âgée d'une 30aine d'années apparu. C'était la fameuse Anna que nous devions rencontrer.

Madrak, en chaud lapin qu'il est, se dirigea vers elle. Les présentations faite elle lui dit de retourner s'assoir le temps qu'elle se change et qu'ensuite elle rencontrerai tout le monde pour expliquer le but de la mission.

Une 10aines de minutes plus tard, elle revint chercher les postulant pour l'annonce moi, Madrak, Karl, Bobby, un grand blond et un petit brun. Après un bref entretien chacun notre tour avec elle, je suppose que Madrak à encore chercher à la draguer, il ne resta plus que ma chère tapette elfique de mage : Madrak, ainsi que Bobby et moi-même.

Nous devions nous rendre à Mierrach ou était organisé une fête en l'honneur du Grand Mara'jam le haut prêtre du culte de Myrmidia. Mierrach est le plus grand sanctuaire de l'empire ou vivent environ 1000 moines de tout culte ainsi que 1000 paysans. Pour y rentrer nous ne devons pas porter d'armes d'où le fait que nous ayons était choisi : moi car je ne me bat jamais avec des armes et Madrak car c'est 1 mage.

Nous devions aussi porter les toges des prêtres de Myrmidia : une robe blanche avec un liseret rouge à la taille et une capuche bleue ainsi que le symbole du culte : un bouclier avec une lance.

" - Quand aurons-nous les toges ? " demandais-je à Anna.
" - d'ici 1 ou 2 jours. me répondit-elle. En attendant vous pouvez toujours aller vous reposer à l'auberge du "chat qui griffe". "

Le lendemain nous devons rencontrer le chanoine Bhoudaki qui nous expliqua le fonctionnement du culte de Myrmidia : ne jamais tuer quelqu'un qui c'est rendu. C'est bizarre mais je me sens proche de la philosophie de Myrmidia. Il nous dit aussi que pendant l'attente des toges nous devions suivre une petite formation de 2 jours sur l'attitude à avoir.

42 Deus Malus : fin le Mer 6 Oct 2010 - 3:34

Damien


A notre arrivée chez Baba nous apprenons qu'Aurus et Madrak ont eux aussi contribuer de leur coté au demi-succès de notre mission.

Baba nous fit ensuite le topo sur la fameuse légende du diamant vert à laquelle nous avons donc pris part et dont les 12 druides (Agipitus, Alldis, Coturbas, Kanawa, Vyltia, Petibonum, Podabhys, Tiparawy, Kaczmarek, Smakelijk, Aburatani (celui qui m'a envoyer) et Baba Aurhome) responsables de notre arrivé avaient déjà participé 70ans plus tôt.

Il nous expliqua aussi qu'il aura sans doute besoin encore de nous dans un avenir plus ou moins proche afin de détruire les disciples restants : 4 ont été tués par nous, 2 sont restés enfermé avec Gaator, 4 ont disparus dans la nature et 2 se sont enfuis.

Ensuite Baba nous expliqua le moyen de rentrer chez nous : avec l'aide de la potion qui nous avez déjà conduis ici. Il nous dit aussi qu'il a amélioré la potion et donc que nous pouvons repartir avec 3 objets : je choisi donc "the mask", le briquet magique ainsi que la sarbacane de gris que je dois lui echanger contre la moitié du butin récupérer dans le temple. De ce butin je décide de faire comme gris et de laisser 40% du butin à Aburatani.

La potion bu je me retrouva au même endroit d'où j'étais parti c'est à dire chez Aburatani dans la forêt de Drakwald. Je retrouva Gris, Bladimire et Luther Reise au même endroit.

Une fois raconté ce que la potion ne m'avais pas fait une nouvelle fois oublié Aburatani me dit de faire confiance une nouvelle fois à Squadrus et de retourner voir celui-ci à Altdorf. Mais que je devait garder le secret sur toute cette aventure à part avec les druides de Kaba ou les compagnons qui y ont aussi participé. Il m'expliqua aussi que tout ceci était une sorte de test que Saquadrus avait voulu me faire passer.

Je parti vers l'Altdorf : le trajet fut Fassberg, Stapelhügel, Calden, Scheinfeld d'ou je pris le bateau en direction d'Altdorf.
Une semaine plus tard me voilà enfin arriver à Altdorf et je parti voir Squadrus qui habite à l'est.

Squadrus me félicita pour mes diverses actions héroïques et me demanda si je n'étais pas par hasard quelqu'un de mystique pour avoir rencontré un ange.

Il me présenta alors à Karl Kotard, un mercenaire. Celui-ci me demanda si, afin de gagner un peu d'argent, je ne voulais pas participé à une petite mission. Ma réponse fut sans aucune hésitation que oui.

Et nous voilà donc parti tout les 2 pour Wolfenburg ou nous devions rencontrer quelqu'un à la taverne du "Chevalier des abîmes" qui pourrait nous parler un peu plus de cette mission

toute cette aventure jusqu'à Wolfenburg me couta la somme totale d'1 couronne d'or ce qui me fait passer de 11co à 10co.

Fin de Deus Malus.

La suite des Aventures d'Alentar le Nippon à suivre dans le scénar "le grand Mara'jam"

Damien


Après une courte mais bonne nuit de sommeil nous avons donc continué d'avancer vers le temple
notre joyeuse troupe se compose donc maintenant de 8 saurus, 7 skins, 53 hommes-lézard, 4 terradons, 18 vampires, 3 lutins, 2 pichutis 2 jaguars et 1500 papillons ansi que toujours Gris, Salva, Gunther, Bladimire, Grumdnir, Jaswit et Gary.
En nous approchant du temple nous fûmes attaqués par 2 skins, 3 hommes-lézard et 2 skins volants. J'esquiva le tir d'1 des skins volant et Gris et salva touchèrent chacun un skins volant et bladimire tua net 1 homme-lézard. Pendant ce temps j'essayas de mettre « the mask » sans grand succès. Décompte restant : 2 hommes-lézard et 2 skins.

C'est alors que je senti un léger changement dans la nature environnante et j'aperçus un aigle. Une idée germa soudain dans ma tête : « et si je grimper sur l'aigle afin d'aller directement sur ce qui semblait être le chef des adorateur en haut du temple ? ».
Ce fut encore 1 de mes idées folles qui avais une chance de réussir car l'ennemi ne s'attendait pas à une attaque de ce genre.

la chance tourna à ce moment là et je réussi a mettre « the mask » seulement à la fin du combat.
En m'approchant de l'aigle celui-ci s'enfuit je demanda donc a Salva de me préter sa corde elfique (non sans arrière-pensée : « chouette voir une elfe à poil pas souvent faut en profiter et on sait jamais comme on dit sur un malentendu ça peux marcher »). Malheureusement celle-ci ne fut pas dupe et refusa de me préter sa corde. Du coup je décida de demander a Jaswit de me préter la sienne.

Après ce petit intermède. Je demanda à Salva d'amadouer mon piaf afin que je puisse monter dessus. Je réussi donc a monter en mettant la corde de Jaswit dans son bec lorsque je fut attaqué par un smilodon. L'aigle s'envola et malheureusement, comme bon cavalier que j'étais, je tomba. Mais ce coup-ci la chance fut avec moi et je réussi à me tenir à la corde que l'animal tenait toujours dans son bec. Avec L'élan je tenta avec succès de faire le tour complet pour remonter sur l'aigle. Et nous voilà donc parti vers le temple.

En vol j'aperçus en face de moi 1 skins volant et 2 autre qui s'approchaient par ma gauche. Je tenta une feinte qui échoua décidément je suis vraiment mauvais cavalier. Ils m'attaquèrent et je tenta une superbe manoeuvre d'esquive qui me permis de laisser 2 skins volant sur le carreau.
Dans ma course vers le temple j'aperçus du changement dans les troupes ennemies, mes compagnons ont sans doute réussi à retourner de plus en plus d'hommes-lézard.
Mais je ne savais pas ou ils en étaient tout ce que je pouvais voir c'était de plus en plus d'hommes-lézard se battant contre d'autre hommes-lézard.

En jetant un autre rapide coup d 'oeil aux alentour vu du ciel, la vue pourrait être sympa si il n'y avais pas ces abrutis d'adorateurs de Gaator, je constata que 6 disciples étaient déjà présents dont 2 qui ce trouvaient en haut du temple vers lequel je volais. Soudain je me fit encore tirer dessus et je fit encore une fois une manoeuvre d'esquive pas aussi parfaite que la première mais qui réussi quand même et je fit donc accélérer mon aigle afin d'arriver le plus rapidement au temple.
Quelque chose de chaud me frôla et j'aperçus un phoenix.

L'aigle commença alors à donner des signe de fatigue et donc je décida de le faire descendre au milieu des escaliers de la pyramide et tout en le remerciant de m'avoir conduit jusqu'ici je sauta.
Un rapide coup d'oeil me permit de voir qu'1 des 2 disciples commençait à incanter un sort tant dit que le 2ème (habillait avec une grosse armure en plates) descendait vers moi.
Je monta donc les marches en courant et sauta par dessus le disciple en faisant 1 triple salto de la mort tout en lui donnant un violant coup de pieds dans la nuque et en criant :
« BANZAÏÏÏÏÏÏÏÏÏ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ».

Dans le même laps de temps cet adorateur réussi a me rendre la pareil mais de façon encore plus violante : je morfle.

Est-ce la fin prématuré de mes aventures ? Encore une fois j'étais prêt a me sacrifier pour que mes compagnons puissent accomplir leur mission.

Apparemment non car dans ma semi inconscience j'aperçois le mage qui descend tout en incantant un sort qui me revigore légèrement. Ensuite celui qui m'avais démoli me porta dans le temple en haut des marches. Et je sombra dans une demi-inconscience.

Une voix très amicale résonna alors dans ma tête et me dit : « enchanté ».
Je lui répondit : « moi de même, mais qui êtes-vous ? »
aucune réponse ne me parvint.

Je senti alors plus que je ne vis un combat s'engager entre le guerrier, responsable de mon état, et l'être dont semblait provenir la voix. En peu de temps le combat se solda par la défaite et la destruction du guerrier.

Dans ma semi-inconscience je tenta le geste casi-désespéré d'assommer le mage et je réussi totalement. Je finis donc par me réveiller et j'aperçus mon «ami» gris inconscient près de moi avec de l'or à coté de lui ainsi qu'un ange qui se tenait debout près des restes du guerrier.

Je décida alors de prendre mon briquet magique et de faire bruler les 2 corps afin qu'ils n'en reste rien.

L'ange m'expliqua alors qu'il était intervenu afin que je ne serve pas de disciple car apparemment si notre avidité et notre curiosité ne nous avez pas pousser vers le temple nous avions déjà sans doute empêcher le réveil de Gaator. Et il reparti comme il était venu.

Je réveilla Gris et lui proposa de l'aider à "dépouiller" le temple de ses richesses a conditions qu'il partage avec moi et on ne dira rien aux autres.

C'est alors que nous entendîmes un bruit : Gaator était réveiller mais il hurlais car il ne pouvais pas sortir du temple. Notre mission était semble-t-il une semi-réussite nous sommes donc repartit en direction de chez baba ..............

44 Deus Malus : acte VII le Lun 23 Aoû 2010 - 22:41

Damien


Pendant que nous étions entrain de préparer une stratégie pour tuer l'adorateur de Gaator, nous voyons Bladimire qui nous rejoins accompagné de 2 pichutis : un homme (nommé : Pierre) et une femme (nommé aussi : Pierre).
Nous Sommes donc accompagnés de piccolini, Cheddar et Ocibus (les 3 vampires rencontrés), de 15 autres vampires et de 15 jaguars.

La stratégie fut donc que Gunther tente de convaincre les hommes-lézard de ce retourner contre leurs maitre tandis que Salva gère les jaguars, gris demande à ses papillons de former un nuage afin de stopper la troupe qui arrive tandis que moi et Grumdnir nous mettons en furtif de chaque côté de la route afin de pouvoir foncer sur l'humain des qu'on l'aperçoit.
Gunther reussi a convaincre 8 Saurus rien qu'en parlant a ce qui semble être leurs chef. Salva décoche une flèche sur le mage qui le toucha. A ce moment je décidais de foncer sur le mage. Seul 1 homme-lézard me barre la route je décida alors de lui décochais 1 upercut (qui lui fit 2 point de dégats) afin de le faire dégager tout en continuant de courir vers notre ennemi principal : le mage. Malheureusement l'home lézard réussi à me toucher (je prend 7 points de dégats). Je décida alors de boire 1 gorgé de notre remède tout en continuant à courir mes ce coup ci afin de me mettre un peu à l'abri poursuivi par l'homme-lézard qui m'a blessé. Salva tira une 2ème fléche touchant le mage à la gorge ce qui eu pour effet de le tuer net en le décapitant. Je réussi alors à feinter mon poursuivant afin de foncer sur le cadavre pour le prendre (corps+tête) et le mettre à l'abri pour pouvoir le bruler. J'alluma donc mon briquet magique et réussi a détruire tout le cadavre. Je rebois une gorgé du remède pour retourner au combat : j'étais près à me sacrifier afin que mes compagnons puissent s'enfuir une fois notre tache accomplie. Malheureusement cette gorgé fut de trop, et oui gunther tu n'est plus le seul a pas tenir l'alcool.
A la fin du combat il nous reste donc avec nous 2 jaguars, les 18 vampires ainsi que les hommes-lézard retournés. Pendant mon inconscience mon masque c'est détaché de mon visage et Bladimire me le déroba. dommage pour lui car gris lui piqua a son tour et je me réveilla à ce moment la. Je vis donc Gris prendre mon masque des mains de Bladimire. Après l'avoir récupéré je les prévient que si ils retentent de me le voler à nouveau je ne laisserai pas passer sa à nouveau. Gris semble convaincant en me disant qu'il recommencerai plus par contre j'ai un doute sur Bladimire. Mais connaissant mes 2 compères je préfère les garder à l'oeil pour le moment.
Après cette intermède vol, Jaswit regarda dans sa boule. Il nous raconta alors qu'il a vu la réapparition d'1 monstre disparu ainsi que 2000 hommes-lézard, 1000 Skins à pied, 200 sur des karnausaures, 200 sur des stéragons, 200 sur des stégadons et 100 croccigore.

Nous décidâmes donc de partir vers le temple. Là-bas nous apercevons 3 adorateurs et nous avons entendu l'un d'entre eux dire qu'ils avaient déclenchés le réveil de Gaator ..............

45 Deus Malus : acte VI le Lun 16 Aoû 2010 - 22:39

Damien


Après une bonne nuit de sommeil passée dans le temple, nous nous sommes réveillés avec quelques souvenirs sur notre passé et notamment ce qui nous a amené dans cette sombre forêt de Lustrie. En ce qui me concerne je me suis rappelé que Squadus m'avait fait passer un test que j'avais réussi avec succès ce qui m'a permis d'aller voir un druide (Aburatani) dans la forêt de Drakwald.
J'ai aussi appris ce qu'était le briquet : celui-ci était magique et ne nécessite aucun ingrédient pour allumer un feu a part ci ce n'est le bois lui-même. quand au masque, appelé The Mask, celui-ci était en bois et est de couleur vert. lorsque je le met il me permet d'obtenir +10% en Force, endu et agi mais en contre parti je perd 10% en force mentale, Intel et sociabilité.

Baba nous en appris plus sur Gaator : celui-ci est donc le dieu de la force sauvage et de la survie. C'était un dieu neutre en Lustrie qui fut chassé car il est difforme. Il est le fils de Rhya et le demi frère de Khaine. il est plutôt proche de Taal dans sa forme primitive. Son bannissement dans le temple d'Hexoate nécessita 12 druides de Kaba. Baba nous appris également qu'il était le dernier de ces 12 druides encore présent sur le continent de Lustrie.
Afin de le libérer il faut le sang de 12 adorateurs. Cette secte qui avait été détruit par la tribu de Kaba semble se reformé et à pactiser avec les Hommes-lézard du sud de la Lustrie. Actuellement Baba nous dit qu'ils était 8 sur 12, mais il ne sait pas si ils ont le sang des 4 adorateurs manquants.

Après avoir quitté notre ami Baba nous sommes sorti du temple Nous avons retrouvé notre compagnon de voyage Gunther qui nous attendait avec 4 fruits. Nous avons alors décidé de partir vers le Nord en direction du temple d'Hexoate à bord de nos pirogues. Dans la 1ère (on va l'appeler : p1) se trouvait Jaswit,Gunther et Grumdnir avec 1 gunther dormant suite a 1 rasade de notre boisson de soin alcoolisé. dans la 2ème (on va l'appeler : p2 pour faire dans l'original Smile) se trouvait Salva, Gary et Alentar. Au début les membre de p1 n'était pas doué pour la faire avancer mais bon on va dire qu'ils n'étaient pas très aider par cette feignasse de Gunther non plus. avec salva nous avons donc décider de sortir de p2 afin de la déplacer et de passer devant p1. 1 fois passer devant l'équipe de boulet de p1 comprit enfin comment la faire avancer. Afin d'éviter d'autres galères, on sait jamais avec 1 nain sur l'eau et surtout avec Gunther qui dormais toujours, nous avons décidé d'arrimer les 2 pirogues ensemble grâce à la corde de Jaswit. en avançant nous avons rencontré 1 beau virage que nous avons réussi à passer sans aucune difficulté. 2h plus tard, nous sommes arrivés a 1 croisement malheureusement l'équipe de gros boulets de la p1 nous est rentrer dedans en essayant de freiner leur pirogue. Il n'y a pas à dire les nains sont vraiment pas fait pour aller sur l'eau et il n'était toujours pas aider par gunther qui ronflais encore on peut dire qu'il y en a qui tienne pas l'alcool Smile.
Afin de le réveillé, Grumdnir tenta de lui mettre 1 baffe ce qui ne fit rien. Je décida alors de lui donner 1 coup de pagaie ce qui fini par le réveiller mais lui laissa 1 bonne marque sur le visage. Comme l'1 des 2 pirogue était abimé et que nous n'avions pas pris la 3ème pour ne pas être encombré, nous avons donc choisi de continuer à pied. Afin d'avancer nous avons décider de marcher sur 2 lignes en déplacement furtif afin d'éviter de se faire repérer par les hommes-lézard :
- 1ére ligne : Alentar, Jaswit, Grumdnir
- 2ème ligne : Salva, Gary, Gunther

en avançant nous sommes tombés sur 1 temple, différent de celui ou nous avions recontrer notre ami Baba, avec 4 portes dont une était inaccessible. Au dessus d'une des portes Grumdnir a repéré des inscriptions qui semblaient raconter une histoire. Nous avons ensuite choisi de rentrer dans une des portes. Celle-ci donnait sur une seule pièce avec un groupe de petit gens encore plus petit qu'un halfelin. Au début ceux-ci étaient intriguer par l'aspect de salva, Grumdnir et Alentar mais pour le reste du groupe moins car ils avaient déjà vu des humains de type européen. Voyant que nous étions amicaux ils nous montrèrent 6 sortes de fruits comestibles.
Ensuite nous sommes allés nous baigner dans la baie a proximité afin de nous rafraichir un peu et surtout de nous décrasser.

Pendant la nuit mon rêve m'en appris encore plus sur ma présence dans la forêt : Aburatani m'a fait boire une potion qui m'a transporter dans la forêt de Lustrie malheureusement celle-ci avait un défaut et ne put faire voyager seulement 2 objets de mon équipement avec moi(mon kimono et mon couteau). A mon réveil je me suis sentis identique à celui que j'étais avant de prendre cette fameuse potion.

Le lendemain, 3 lutins (1 femme et 2 hommes) nous accompagnèrent dans notre périple afin d'empêcher le reveil de Gaator.Nous sommes donc parti toujours vers le nord mais en marchant sur le sable. Comme ils marchaient beaucoup moins vite que nous Gunther, Grumdnir et Jaswit en prirent chacun un sur leurs épaules. Pendant notre périple Grumdnir et Gunther repérèrent des traces de pas. parmis celles-ci Salva trouva une des traces différente des autres : des trace de pas humain. Serait-ce les hommes-lézard escortant 1 des adorateurs? Soudain plusieurs araignées ressemblant étrangement à des mygales sont apparues. Jaswit regarda dans sa boule d'avenir, il vit environ 1500 hommes-lézard ainsi que les 8 adorateurs entrain d'incanter pour le réveil de Gaator. Pendant ce temps Salva tenta de faire 1 contrôle mental sur les mygales. Soudain elles se mirent à faire 1 gros melon sur leur reine ce qui nous permis de pouvoir continuer à avancer.

A la lisière de la forêt, nos amis lutins repérèrent une présence dans les arbres à proximité. Salva décida de grimper dans l'un d'eux. tandis que moi je décida de me cacher dans la forêt. 3 hommes apparurent soudain devant nous. Ce sont des vampires. Ils nous dirent qu'ils sont là eux aussi afin d'empêcher le réveil de Gaator et qu'ils sont nombreux à ce cacher dans la forêt. Ils nous apprirent aussi que nos 2 compagnons Madrak et Aurus étaient quand à eux parti vers le Sud/Sud-est vers la tribu des hommes-lézard. Ils nous apprirent aussi que sur les 8 adorateurs il y en avait déjà 6 de passer avec des groupes d'hommes-lézard. Nous élaborâmes plusieurs stratégies afin d'empêcher au moins 1 des 2 adorateurs restant d'arriver au temple. Je décida de mettre mon masque, tandis que Gris, qui avaient fini par nous rejoindre on ne sait pas trop comment, convoqua une nuée de papillons grâce à son petit compagnon. En fait Gris nous expliqua que lors de sont réveil au temple de Baba nous étions déjà tous parti et que Baba lui a alors donné 1 potion afin de le téléporter jusqu'à nous. Salva quand à elle tenta d'apprivoiser 2 jaguars apparus devant nous elle réussi sur le 1er mais le 2ème lui donna 1 coup de patte. Les vampires quand à eux après avoir écouter nos idées décidèrent de nous aider. Nous avons alors aperçu que le groupe suivant étaient composer d'1 50aine d'hommes-lézard et qu'1 adorateur les accompagnait comment allions-nous donc procéder afin de détruire cette adorateur?????? ...........

46 Deus Malus (suite avec un peu de retard) le Mar 10 Aoû 2010 - 5:39

Damien


Après avoir accoster nous sommes tomber sur un palais de style Aztèque d'une hauteur approximative de 25m. De toute notre troupe j'étais le moins impressionné par l'édifice car j'en avais déjà vu de similaire.

Bladimire, Gunther, Aurus et Madrak sont parti de leurs coté tandis que Luther Reise a fini par nous rejoindre.

Au moment ou nous allions explorer le tour du palais nous avons rencontrer 2 personnages : Jaswit 1 rodeur-mercenaire et Gary Lereboulay 1 chasseur.

Jaswit et Gary ont décidé de grimper les marches, gris choisis de grimper a un arbre afin d'essayer d'éviter d'éventuels pièges quand au reste de notre petite troupe nous avons choisis d'explorer d'abord le tour du palais.

Salva a repéré des traces d'activités. Pendant notre avancé nous sommes tombés sur un jaguar. Salva ne fut pas repéré par celui-ci mais à l'approche de grumdnir le jaguar s'approcha de nous et se mit a renifler le nain. Grumdnir se mit alors a charger l'animal tandis que j'essayer de l'assommer. Luther nous vit dans une fâcheuse posture et tua le guépard d'un coup d'épée. Grumdnir et Luther décidèrent d'emporter la carcasse. Une fois le tour du palais accompli nous avons décidé de fabriquer 4 torches avec des branches et la veste de mon kimono.

Arrivé en haut des marches nous avons trouvé une porte en pierre que nous avons essayé d'ouvrir sans grand succés(la pousser, la tirer). C'est alors que notre compagnons d'aventure Xéris est réapparu accompagner du sorcier des Pichoutis.

En regardant tout autour de la porte nous avons fini par trouver une inscription qui semblait être une énigme dont la solution (la faim) fut trouver par Xéris.

En entrant dans la pièce ainsi dévoilée nous avons trouvé un tableau ainsi que 2 sceau sur notre gauche, 1 promontoire et 1 sceau sur notre droite. nous avons tous résolu l'énigme très rapidement il s'agissait de mettre 4 litres dans le sceau de droite a l'aide des sceau de 3 et 5 litre de gauche. Après avoir posé le sceau 4l rempli sur le promontoire un escalier est apparu.

Une fois descendu nous sommes arrivés sur une autre pièce avec un tableau et encore une énigme. Je réussi a la résoudre : la réponse était "rien". Une trappe est alors apparu. Gary tenta d'y introduire sa mains sans grand succès. Salva décida alors d'y introduire 1 pied de chaise ce qui déclancha l'ouverture d'une porte avec 2 couloirs.
Une parti de la troupe décida de prendre à gauche tandis que Salva, Xéris et moi-même avons décidé de partir sur la gauche.

Au bout de ce couloir ce trouvait un bureau d'ermite avec une étagère et un aquarium ainsi que 4 énigmes. La 1ère sur le bureau (réponse : carte) fut trouvé par Xéris qui trouva alors une carte. La 2ème dans l'aquarium (réponse : poison) fut résolu par Salva qui trouva une bague. La 3ème sur l'étagère (réponse : 34%)fut trouvé par Xéris mais mis sur la voie de la solution par Salva et moi.Nous avons alors obtenu 4 bouteilles contenant un liquide qui se révéla être une sorte de potion de guérison.Je réussi à résoudre la 4ème (réponse : feu) et obtint ainsi une sorte de briquet. Ne voyant rien d'autre dans la pièce nous sommes donc reparti dans l'autre sens afin de rejoindre le reste de la troupe.

Nous sommes alors tombés sur 1 passage piégé et je pris 1 flèche. au bout du passage encore 1 énigme (réponse : un mort) que Luther trouva. Dans la pièce suivante nous avons vu un feu et un vieil ermite du nom de Baba Orum. Celui-ci nous expliqua la raison de notre présence dans cette forêt. Nous avons été transporter grâce à une potion de téléportation. La mienne me fut donner par 1 dénommé Squadus à Aldorf mais les effet secondaire de cette potion nous avais tout fait oublier. 1 autre effet secondaire était que malheureusement seulement 2 pièce de notre équipement avaient été téléportés. Baba Orum nous indiqua donc que nous étions ici afin d'empêcher le réveil du dieu Gaator enfermer dans un temple par des druides. Il donna ensuite a chacun d'entre nous une énigme à résoudre avec une récompense pour chacune d'elle résolue. Une fois la mienne trouvée je gagna un masque magique. Une seule des énigmes ne fut pas résolu (réponse : l'écho): Celle de Gris.

Après cette épreuve l'ermite nous indiqua sur la carte trouvée dans son bureau ou nous nous trouvions et lieu ou se trouve le temple des disciples qui veulent réveiller le dieu Gaator.

Après avoir essayé mon masque qui me donne alors une meilleur protection et une meilleur acuité visuelle nous avons donc décider de partir vers le nord afin d'empêcher le reveil de Gaator........

47 Deus Malus (suite) le Jeu 29 Juil 2010 - 7:44

Damien


Après avoir reçu les 2 coups je fut détaché et le grand chef par l'intermédiaire de Salva me fit comprendre ainsi qu'à Grumdnir et Bladimire que par nos actions pour avoir blessé la nature nous devions quitter le village.

Bladimire lui demanda alors sous quelles conditions pourrions-nous rester. Le grand chef nous expliqua alors que son peuple était sous le coup d'une malédiction : tous les hommes avaient disparu a part lui-même, le sorcier et 6 guerriers. De plus les femmes ne donner que naissance à des filles. Ils nous appris aussi que sa tribu se nomme les Pichoutis et qu'avant ils étaient plusieurs centaines alors que maintenant il n'en reste plus que 35. Il nous expliqua aussi qu'ils avaient déjà vu, il y a longtemps, un autre être à grandes oreilles : Vyltia. Nous apprîmes egalement que leurs problèmes sont arrivés du nord.

pendant ce temps Luther Reise, qui versa sa petite larme lors de la punition, fut reconduit hors du territoire des Pichoutis.

Au moment ou nous allions partir vers le nord nous aperçûmes les Pichoutis revenir avec un elfe et un humain en bien mauvaise posture. pendant ce temps Bladimire décida de préparer sa pipe avec une mixture des Pichutis. Après avoir fumer dessus je tomba KO. Au réveil nous apprîmes que les 2 êtres attachés était Madrak le mage pour l'elfe et Aurus l'initié pour l'humain.

Lorsque tout le monde nous eut rejoins les pichoutis nous fournirent 3 pirogues. Ceux-ci nous apprirent comment les manier.
Avant de partir nous décidâmes de manger un peu. Grumdnir fabriqua un filet de pèche avec lequel nous avons péché 16 piranhas. pendant ce temps Bladimire attrapa 2 chauves-souris et Gunther attrapa quelques fruits.

Après ce repas et une bonne nuit de sommeil nous partîmes en direction du nord sur les pirogues. dans la première ce trouvait Bladimire et Madrak, dans la deuxième Gris, Grumdnir et Gunther et dans la troisième Salva, Alentar et Aurus.
J'ai décider de faire une gourde avec le reste de peau de serpent malheuresement celle-ci était devenu inutilisable car complétement pourri.

Pendant le trajet nous avons rencontré un oiseau et deux singes. Nous avons essayé de doubler la deuxième pirogue qui était en difficulté malheureusement nous n'avons pas réussi. Puis soudain nous nous sommes fait attaquer par des crocodiles. l'un d'eux essaya d'attraper la pagaie d'Aurus, celui-ci réussi à la garder. Tandis qu'un autre parvint à me prendre la mienne. Ce qui nous déséquilibra légérement et nous envoya en direction de la berge. J'essayai d'atteindre la berge avec la main mais celle-ci était trop loin donc je ne retenta pas afin de ne pas nous faire chavirer.

en avançant nous nous sommes donc retrouvés coincer dans les branches dépassant de la berge. Nous avons donc décidé de faire une petite marche arrière afin de nous dégager. Une fois décoincer nous avons donc continué à avancer. Salva décocha une flèches sur le crocodile qui était entrain d'attaquer la pirogue 2 et réussi à le toucher. Salva regarda alors son collier qui avait pris une couleur plus foncé : est-un signe de danger? Nous avons donc décidé d'avancer de plus belle afin de nous éloigner des crocodiles. puis le collier de Salva repris sa couleur habituel.

Nous sommes arrivé sur une sorte de lac et pour éviter le danger ne sachant pas ce qu'il y avait au milieu nous avons décidé de longer la berge du coté gauche ou nous avons pu apercevoir quelques gorilles. 2 ou 3h plus tard nous avons décider d'accoster sur la terre ferme ....



Dernière édition par Damien le Jeu 29 Juil 2010 - 22:45, édité 1 fois (Raison : inversion entre la race de Madrak et d'Aurus :))

48 Alentar le Lun 26 Juil 2010 - 5:24

Damien


Lors de mon réveil je me suis retrouvé en pleine forêt avec seulement mon kimono et un couteau ainsi qu'aucun souvenir du comment je me suis retrouvé là. La seule chose que je me rappelle c'est juste que j'étais dans la capitale de l'empire afin de poursuivre l'enquête sur le meurtre de mes parents.

Cette forêt était très dense et je ne pouvais pas discerner le ciel afin de pouvoir me repérer même en utilisant ma compétence de perception je ne pu rien voir. j'ai donc décidé d'avancer lentement.

Au cours de ma périlleuse avancée je me suis retrouvé nez à nez avec une créature bizarre. Celle-ci était petite et très barbu. J'appris par la suite que c'était un nain. Après avoir surmonter ma peur j'ai décidé de faire plus ample connaissance avec lui. il m'a alors dit qu'il se prénommait Grumdnir.

Comme nous étions perdu tous les deux nous décidâmes alors de faire route commune. Après avoir repérer une sorte de sentier que nous avons choisis de suivre, nous sommes tombé sur un serpent de 4m de long que nous tuâmes sans trop de soucis. Avec sa peau j'ai alors décidé de faire un sac. Grumdnir réussi tant bien que mal à s'en confectionner un aussi. Au total nous avons utilisé 2m de peau. Comme nous n'avions pas faim nous avons garder la chair pour plus tard.

Nous avons ensuite continué à avancer et nous avons aperçu une étendue d'eau et comme nous avions soif tous les 2 nous avons décidé d'aller y boire. Malheureusement lorsque nous nous sommes penchés nous avons glissé et nous sommes tombés dedans. C'est alors que nous avons été attaqué par un banc de piranhas. nous avons donc décidé de traverser le plus rapidement possible sans trop nous faire grignoter.

De l'autre coté nous avons continué a suivre le sentier et nous avons fini par trouver une clairière avec une statue en plein milieu ainsi qu'un groupe de 5 personnes autour. Ceux-ci au départ nous dévisagèrent d'une manière hostile. C'est alors que Grumdnir devint fou lorsqu'il aperçu une femme étrange avec de longues oreilles et pour seuls habits une corde. Celle-ci le menaçait de son arc. Il fut grièvement blessé. C'était comme je l'appris était une elfe appelé Salva. Quand à moi je décidais de désarmé le seul homme qui me paru menaçant : Bladimire. Malheureusement son poignard était directement fixé à son poignet. quand au trois autres personne qui était Gris, Gunther et Luther. Afin de leurs montrer que je n'étais pas un ennemi j'ai décidé de partager la chair de serpent.

Après une nuit des plus calmes nous avons rencontré un autre compère d'aventure : Jakob que plusieurs autre membres de la nouvelle troupe semblaient déjà connaitre ou reconnaitre.

Salva descendit de son arbre et nous remarquâmes alors qu'elle était entrain de discuter avec des iguanes. ceux-ci semblaient vouloir nous indiquer une direction que nous avons tous décider de suivre. Sur le chemin nous avons rencontré un groupe de pygmées qui nous ont alors attaqué avec leurs sarbacane. J'ai réussi à esquiver la première aiguille mais la deuxième me toucha et je me suis retrouvé endormi. A mon réveil nous étions tous attachés pour le transport à part Salva qui semblait plutôt être traitée comme une sorte de déesse et Jakob qui était caché sous sa cape d'invisibilité. A notre arrivée dans le village les pygmées nous ont attaché à des totems en plein centre du village.

Un sorcier est alors arrivé et a commencé a parler dans un dialecte inconnu. Tout ce que je compris c'est qu'il nous demandait ce que nous avons pu faire qui puisse blesser la nature. Salva, quand à elle, devait alors choisir qu'elle serait notre punition. Je reçu donc 2 coup de fouet pour avoir aidé à tuer un serpent.....



Dernière édition par Damien le Lun 26 Juil 2010 - 5:27, édité 2 fois

49 Re: Alentar Aujourd'hui à 1:38

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum