Les portes du vieux monde

Forum de role play dans l'univers fantastique de Warhammer JDR 2nde édition de Games workshop (marque déposée). Ce forum n'est ni officiel, ni approuvé par Games Workshop.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Gurlizek "hache de sang"

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 "La petite souris" (part1) le Ven 6 Fév 2009 - 9:55

Vykos


Ca fait toujours du bien d’être à Karaz a Karak. Mais je suis un aventurier, je dois parcourir l’Empire et le monde à la recherche d’infos. Vu les tractations du Chaos, je dois à tout prix repartir....

Après avoir salué mes proches (famille et potes) et vivement remercié Kwarak, je me résolus à repartir vers Aldorf la capitale de l'Empire où j’aurais peut être la chance de retrouver des compagnons. Razik me conduit en bateau volant jusqu’à Talabheim. J’en profite pour passer voir Anna Felizheim à la « buverie du troll ». Elle me devait 10 Co, c’est toujours bon à prendre… Je ferai le reste du chemin vers Aldorf à pied.

Arrivé à Aldorf, je vais direct à l’auberge « Kissambon » où mes compagnons et moi avons nos habitudes… Coup de bol, je tombe sur Salva, Gris et Bladimire… Nous en profitons pour discuter des évènements récents. Bladimire semble encore bouleversé par sa dernière mission. Le p’tit Gris prépare un « coup » comme il dit. Quant à Salva, je lui demande aussitôt si elle a des nouvelles des vouivres parties attaquer la forêt de Loren. Apparemment non donc pas de nouvelles, bonnes nouvelles...

Nous apprenons que la réunion annuelle des magiciens d’Aldorf se prépare. Toute la ville est au branle bas de combat ! Des ouvriers nous conseillent d’aller faire un tour sur les quais. Les bateaux viennent de partout. Toutes sortes de marchandises sont déchargées… Un équipage m’interpelle particulièrement : des kislévites… Ils viennent d’Eringrade que je connais bien. Un kislévite faisant une pause et répondant au nom de Hans nous apprend qu’ils apportent une commande spéciale dans de p'tits colis… « J’pisserais bin mais j’ai rin dans la pense » lui dit-je pour qu’il me paye un coup…mais aucune réaction… Pas accueillant les kislévites… Tant pis… Je décide de monter sur une charrette transportant les p’tit colis. Ca m’évite de marcher ! Elle va vers les écoles de magie. Je suis déposé en ville où je retrouve Salva et Bladimire venus à pied. « Alors ça traine les amis !!! » Nous suivons la charrette jusqu’à l’école de magie de Behar mais les gardes ne nous laissent pas entrer. Allons à l’accueil où nous proposerons nos services… Gris nous rejoint. « Ba t’étais où l’ami ? ».

Le magicien de l’entrée nous apprend que cette école étudie le domaine du feu. Gris cherche à en savoir plus sur les amulettes « tête de buffle ». L'homme nous indique une boutique, le « Maziran » où Régina la tenancière pourra nous renseigner. Sinon, pour voir les responsables, nous aurons un rendez-vous dans quelques jours. Ok, allons au « Maziran ». Perso, je recherche quelque chose m’aidant à garder le contrôle en état de frénésie. Après avoir bien discuté, la vieille dame me propose une amulette spéciale mais très chère : 80 Co. Hum hum… Très intéressant par rapport à ma hache et ses nouvelles caractéristiques… Mais un peu cher pour le moment. Je décide de lui laisser l’amulette « tête de buffle » pour analyse. Je repasserai la prendre ainsi que l’amulette de frénésie si j’ai les 80 Co.

Nous profitons d’être dans la capitale de l’Empire pour faire quelques p’tites emplettes. Pour ma part j’achète une calotte de cuir pour 5 Co, je vends mon bouclier de Nain pour 11 Co, j’achète deux potions de soin (+5pts) pour 10 Co et enfin un poison lent plus son antidote pour 12 Co. Je dépense donc un total de 16 Co. En espérant réunir l'argent pour l'amulette...



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 8:24, édité 1 fois

52 "Infos hache de sang" le Ven 6 Fév 2009 - 9:54

Vykos


Alors que je discutais tranquillement avec Kwarak, je repère un vieux Nain qui semble m'observer du coin de l'oeil. Kwarak qui semblait le connaître l'invita à notre table. Celui-ci se prénommait Bramenlakrak et se présentait comme étant un descendant direct d'Amenlakrak, un des deux concepteurs de cette arme.

Il m'apprit que la « hache de sang » a été forgée conjointement par Alabrinkil et Amenlakrak dans la cité de Karak Azul dans les Montagnes du Bout du Monde. Bien sûr, comme tout le monde le sait, la réputation des armes forgées par les Nains de cette Cité n’est plus à démontrer! Cette arme naine a été créée dans le but de lutter contre les peaux vertes, hommes bêtes et autres bestioles chaotiques. Deux personnes ont contribué à donner naissance à cette hache : Alabrinkil le Nain qui l’a forgée à base de minerais (de fer, de nickel et d’un métal inconnu très résistant) et le Nain Amenlakrak, un grand seigneur des runes, qui l’a dotée d’une rune de sa conception.

A ce jour, « la hache de sang » n’a connue que trois porteurs de réelle importance. Le premier fut Amenlakrak, l’un de ses deux concepteurs. Il voulut la tester avant de la remettre à son destinataire. C’est lors d’un combat qu’il se rendit réellement compte de l’emprise de cette arme sur son porteur. Entre ses mains, la « hache de sang » était très dangereuse, le portant en frénésie à la moindre rencontre de gobelins. Amenlakrak la remis ensuite à Angdorbal, neveu du Roi de Karak Azul, qui en devint le second porteur. Il réussit à en avoir une parfaite maîtrise, aidant par la même son oncle et les Royaumes Nains à repousser les nombreuses offensives chaotiques sur la cité de Karak Azul. Outre le fait d'être particulièrement efficace contre les peaux vertes, entre ses mains, l'aura de la hache s'est agrandie à toutes sortes de créatures du Chaos et sa puissance s'est nettement décuplée. Malheureusement, Angdorbal fut tué par un maître chaotique pendant les grandes vagues meurtrières du Chaos. Le Roi, persuadé de la responsabilité de la « hache de sang » qu’il jugeait comme démoniaque, ordonna de la bannir au plus profond des Montagnes du Bout du monde malgré l’aide qu’elle leur avait apportée. Elle resta au cœur de la roche pendant de très longues années jusqu’au jour où moi, Gurlizek, alors simple mineur Nain, l’a découvrit par pur hasard en creusant la pierre à la recherche de pierres précieuses. Intrigué par une lumière étrange, je décidai de creuser sans relâche afin de la sortir de la roche. J'en devins ainsi le troisième porteur. Après avoir vécu diverses expériences plus étranges les unes que les autres, je suis devenu persuadé que j'étais destiné à posséder cette hache. C'est pour ceci que je me suis fait tatouer l’arme dans le dos par mon meilleur pote Karakgrim!

La hache de sang est intimement liée à son porteur. Le symbole de ce lien est bien sûr la chaîne qui la lie au poignet du porteur. Cette arme redoutable fonctionne et évolue avec celui qui la manie. L’arme gagnera ainsi en puissance et élargira le panel de créatures touchées par son envoûtement avec le nombre de tête qu’elle aura tranchées dans la main de son porteur. Le premier avantage de cette arme est de chauffer la main de son porteur en présence de certaines créatures, lui permettant de les détecter plus facilement Ensuite, cette arme étant particulièrement efficace contre les peaux vertes, elle offre 2D10 à chaque attaque réussie, le meilleur dé étant prit en compte. Cependant, la contrepartie de cette extraordinaire puissance réside dans l’animosité envers la créature qu’elle combat qu’elle transmet à son porteur. En cas d’échec au test de maîtrise de soi, celui-ci sera atteint d’une frénésie sans égale qui le rendra incontrôlable. Connaissant l’animosité naturelle que les Nains ressentent déjà envers ces créatures…imaginez le résultat !!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dernière édition par Vykos le Mar 24 Nov 2009 - 5:06, édité 2 fois

Vykos


Etant de retour dans notre bonne vieille cité de Karaz a Karak, je compte bien passer un peu de temps chez moi… C’est cool l’Empire mais la bibine n’y est pas aussi bonne qu’ici. Je salue chaleureusement Salva et Nordebert venus me prêter main forte pour cette mission et qui repartent vers l’Empire. A charge de revanche les amis !!! Very Happy

Au bout de quelques jours, Kwarak me fait quérir par l’intermédiaire de Meshine son fidèle assistant. Je suis invité à dîner. Cool, on devrait bien manger chez le Roi… Trois couverts sont dressés sur la table : un pour Kwarak, un pour moi…et le troisième ? Question Kwarak m’apprend qu’il souhaite me faire rencontrer quelqu’un. Quelqu’un dont la promptitude n’est visiblement pas le point fort !!! Après une bonne bibine, un Nain assez vieux et bien équipé se présente. Il se nomme Karrik et occupe la fonction de chef des tunnels. Ce personnage a défendu la cité à de maintes reprises d’après Kwarak. Etant quelque peu âgé, il se charge aujourd’hui de la formation des plus jeunes. Je profite du repas (très bon d’ailleurs) pour questionner Karrik sur le métier de chef des tunnels. Quelles sont les capacités requises ? Quelles sont les tactiques de combat ? Combien de combattants contient un groupe ? Est-ce que ça aide pour les femmes ?! Nous discutons ainsi (autour de plusieurs bibines qui ma foi, me tournent un peu la tête…) pendant plusieurs heures. Par le biais de Karrik, Kwarak m’offre la possibilité rêvée de servir un peu plus notre Royaume. Rendez vous est pris pour trois après midi d’apprentissage du métier. Cool

Après une bonne nuit de sommeil à l’auberge de Kirkrik, je rejoins Karrik dans la salle d’entrainement. Première surprise : je suis seul avec le chef des tunnels. C’est un privilège qui m’est accordé. Karrik m’apprend qu’un bon chef des tunnels doit avant tout être un bon meneur d’hommes. L’entrainement est intensif. J’apprends à combattre à mains nues, avec des armes lourdes, à encaisser des coups sans broncher… J’apprends également les tactiques de bataille et leur jargon, à organiser un groupe de combattants… Le courant passe bien entre mon formateur et moi : sérieux à l’entrainement et tranquille en dehors, autour d’une bibine le plus souvent… Smile

Après ces trois jours, Karrik me propose une simulation. Trois combattants seront sous mon commandement et ensembles, nous devrons atteindre un point précis dans les tunnels alentour. Je demande à ce que Storri m’accompagne car notre complicité nous aidera sûrement. Après quelques surprises (les adversaires étaient plus nombreux que prévu) nous atteignons notre but. Karrik s’y trouve, devant un autel sur lequel sont posées plusieurs bibines… « Bravo, me dit-il. Tu retiendras que les choses se passent rarement comme on le pense. Il y a toujours des surprises dans les mines. » Surprised

A partir de là c’est officiel : je suis Gurlizek « hache de sang » le chef des tunnels !!! Cool Meshine me convie à une petite réunion avec Kwarak et Karrik. Ceux-ci me confient ma première mission de chef des tunnels. Des mouvements de peaux vertes ont été repérés depuis que le chef Orque a été tué. Entouré de trois combattants, je devrais aller voir ça de plus près. Je demande à être accompagné de Storri et Magnar que je connais bien. Le troisième combattant est…une femme… Elle se nomme Zamaruna. C’est une garde bien foutue et bien musclée. Hum… Il serait temps que je pense à me trouver une petite femme moi… Embarassed

Après deux jours de marche, j’entends quelques bruits au loin. Restons assez discret… Ma hache commence à chauffer, les peaux vertes sont bien dans le coin… Magnar en aperçoit quatre. Vite tactique du cerf-volant (ma première tactique de combat !!!) : moi devant en pointe, à gauche Storri, à droite Zamaruna et sur les arrières Magnar avec son arquebuse. Ce dernier tire en premier un coup de son arme pour les déstabiliser. Je fonce ensuite en chargeant : un de mort. pirat Me retrouvant entouré de Gobelins, je porte un coup de façon circulaire : un autre de mort. pirat J’adore les Gobelins, ça se dégomme trop bien !!! Je vois que mes hommes se défendent très bien (en comptant la femme naine qui se débrouille d’ailleurs à merveille…). Je porte un méchant coup de hache en pleine tête d’un troisième : mort aussi. pirat Mais Storri fit une bêtise : il décida de foncer vers une poche de Gobelins plus loin sans aucune concertation. Je dus le rejoindre après que Magnar aie tiré un coup. Manque de bol, il tira dans la roche et je me retrouve immobilisé sous un rocher. Merde. En plus je vois Storri se faire bien marave par ces saletés de peaux vertes. Neutral

La hache de sang chauffa et vibra comme rarement. Puis tout à coup, mon esprit bascula. La rage m’envahit. Mes membres se sont mis à trembler, mes muscles se sont durcis, mon sang s’est mis à bouillir… L’état de frénésie s’empara de moi. Twisted Evil Et dans cet état, le rocher ne me retint pas longtemps. L’avantage changea même très vite de camp après une bonne purée de Gobelins. J’ai littéralement massacré huit Gobelins en deux temps trois mouvements. Wouaw, ca décape !!! Heureusement, je sens que la hache m’aide à garder le contrôle de moi. Je dissocie parfaitement mes ennemis de mes alliés. Par contre, la frénésie ne se termina qu’une fois les ennemis tous morts… C’est le risque du métier !!! Twisted Evil

Une fois le combat fini, je félicite sincèrement les autres combattants. Bien joué les mecs (et la fille…). Je nettoie un peu mon précieux comme après toute bataille. Et là, je m’aperçois que la lame est pleine de sang, sauf sur les écritures… La hache boit le sang des peaux vertes… D’où son nom… En retour, les caractères brillent d’une lumière verdâtre… Wouaw, tout s’explique enfin…



Dernière édition par Vykos le Dim 21 Nov 2010 - 19:50, édité 2 fois

54 "Dans l'antre de l'hydre" (part4) le Ven 6 Fév 2009 - 8:46

Vykos


Qui dit route immergée, dit forcément embarcations… Même si Sigmar a toujours autant de mal à diriger !!! Ouf, la route redevient sèche. Ca va être plus simple. Après trois heures de marche, je perçus des bruits rythmés au loin, en face de nous… Ma hache chauffe, ça sent les peaux vertes. Nous aperçûmes une cavité sur le côté pour nous réfugier. Des percussions, des hurlements et des pas se font entendre à présent. Le sol tremble. Putain, ils doivent être nombreux !!! Twisted Evil Planquons-nous bien…

Nous vîmes passer tout d’abord 20 araignées géantes montées de Gobelins. Puis 50 rangées de 20 Gobelins armés de lances et d'arcs. Puis des Gobelins sur des Squigs, genre de bêtes poilues. Ils portaient l’insigne de la lune grimaçante que nous connaissons. Puis vinrent des Orques équipés d’armures de plaques et de grosses haches: 30 rangées de 20 Orques… Puis d’autres Orques dénués d’armure, des shamanes. Ils portent tous l’insigne de la tête blanche repéré par Salva sur la hutte du chef Orque que nous devons tuer. On est sur la bonne voie !!! Puis arrivèrent 15 Trolls poussés par 20 Gobelins. Et pour finir, une dizaine de sangliers montés par des Orques. Et bé, ça fait déjà une belle armée tout ça !!! pirat

Un peu de repos et un bon repas nous fera du bien… Nordebert organisa la popote. Sigmar, Magnar, Storri et moi montâmes la garde. Alors que nous tournions avec Sigmar, nous entendîmes des pas. Prudence... Se rapprochant discrètement nous aperçûmes Durak. Il nous apprit que Kurgrim avait été capturé par des Orques. Merde. Quel couillon !!! Mad Après discussion, nous décidâmes de rebrousser chemin. De retour au cratère, nous vîmes que les troupes avaient encore grandi: un Géant a fait son apparition !!! Bon, il fait nuit, c’est le moment d’agir. Heinz Amora et Salva iront s’occuper du chef Orque. Sigmar, Durak, Magnar, Storri, Nordebert et moi iront chercher Kurgrim.

Quelle ambiance sur le camp !!! Les Gobelins chient dans le casque des Orques, ça picole, ça pionce… Essayant d’avancer discrètement, nous arrivons près de l’enclos de Kurgrim. Il est attaché à un poteau, respire encore mais ne réagit pas… Sigmar et Nordebert entrèrent dans l’enclos pour le libérer, Magnar et moi restâmes à l’entrée, enfin Durak et Storri se postèrent plus loin pour nous avertir. Tout à coup, Nordebert, Sigmar et Kurgrim commencèrent à s’enfoncer dans le sol… C’est quoi ce truc ??? Je sorti une corde pour les sortir de là mais rien à faire. Et plus de Storri ni de Durak… Des tentacules sortirent du sol et me chopèrent… Je fus immobilisé à terre comme mes compagnons… Super… Mad

Un Nain mutant portant un médaillon à tête de taureau s’approcha … Il était suivi de Durak et de Storri maintenu par deux Orques… Et merde, nous sommes tombés dans un piège. Le Nain du Chaos s’approcha de moi et me prit la hache de sang… Noooooooon !!! Crying or Very sad Il nous emmena ensuite dans la hutte du chef Orque où nous retrouvâmes Salva endormie. Heinz Amora est là aussi mais pas attaché : non seulement sa mission a échoué mais il semble nous avoir trahi lui aussi… Cet enculé de Durak me raconta tout un tas de balivernes sur notre Roi. Il paiera, je le jure !!! Twisted Evil Le Nain du Chaos se nommait Diozefyr et c'était un serviteur de Smardull. Il nous dit qu’il avait envoyé une armée de vouivres attaquer la forêt de Loren chère à Salva… La pauvre, je me mets à sa place : elle vient nous aider et voilà la récompense… Il remit ma hache au chef Orque et s’en alla. Nous voilà dans de beaux draps !!!

Face à cette situation, j’ai tout tenté. Tout d’abord, j’ai tout fait pour provoquer le chef Orque de 2m50. Trop facile de nous tenir attachés. En tant que chef, il doit m’affronter en duel… Après un bougonnement, il sortit… Il semblait réellement craindre la hache de sang. Il me nommait sans cesse « le fameux tueur d’Orques ». Ensuite, discussion avec Heinz Amora par rapport à son honneur, la mission qui lui avait été confiée, le désastre du Chaos… Il m’apprit que ma hache était vraiment crainte des peaux vertes… Puis il se dirigea vers nos armes avant de sortir de la hutte en me faisant un p’tit clin d’œil… Tiens tiens… Le chef Orque rentra de nouveau dans la hutte l’air bien énervé : « j’vais t’écraser !!! ». Il a mordu, j’vais avoir une chance de nous libérer !!! Cool Sigmar se balança sur sa chaise…et tomba !!!

Mes compagnons furent portés sur une estrade qui servira de ring. Ayant récupéré la hache de sang, je me concentrai un instant avant de me lancer au combat. Le chef Orque se pointe avec un énorme marteau à deux mains (avec des bouts de cervelles pendouillant). Le face à face peut commencer !!! Même Salva se prit à faire la pom-pom girl !!! Very Happy Je fus transcendé par les encouragements de mes compagnons et par la colère qui bouait en moi. Je devais absolument tuer ce colosse. Après une série de feintes, je réussis à lui porter un coup à la jambe. Lui aussi me tapa fort, je dus prendre une potion en urgence. Sigmar tenta une diversion en crachant sur le chef mais raté… Bloom, un nouveau coup… Je vis qu’il commençait à tourner de l’œil et à baver… Il aurait bien été empoisonné… Heinz Amora aurait-il réussit son coup ??? Toujours est-il qu’il s’écroula à terre. Wink J’en profitai pour lui découper la tête et récupérer son collier de dents, symbole de puissance chez les Orques. Des cris se firent entendre et tous les Orques se mirent à se taper dessus… Mes compagnons en profitèrent pour se libérer… Sigmar se jeta sur Durak et le tua. Bien fait mais on aurait peut être pu récupérer quelques infos…

Nous nous retrouvâmes tous dans la hutte du chef Orque. Heinz Amora nous expliqua que Durak l'avait approché quand nous étions encore à Karaz a Karak. Selon lui, ne pas nous mettre au courant était la seule façon de mener à bien notre mission. Lui seul n’aurait sûrement pas pu toucher le chef Orque. Seule la hache de sang pouvait l’égratigner. C’est donc pour cela qu’il a empoisonné ma hache sachant que je tenterais par tous les moyens de le provoquer en duel… Bien vu mais c’était chaud son histoire !!! J’ai bien failli pêter les plombs avec la perte de ma hache fétiche et toutes ces trahisons !!! Rolling Eyes

Après deux semaines de route, nous revoilà à Karaz a Karak. Kwarak nous apprit que la cité avait essuyé une attaque de peaux vertes. L’armée que nous avons croisée sans doute… Il nous remercia sincèrement d’avoir mené à bien cette mission. Je lui apprit qu'un serviteur de Smardull était dans le coup... En espérant que la désorganisation des peaux vertes permettra de consolider les défenses de la cité car ce n’est que partie remise vu le nombre impressionnant qu’ils sont dans ce cratère… Cool



Dernière édition par Vykos le Dim 21 Nov 2010 - 19:52, édité 2 fois

55 "Dans l'antre de l'hydre" (part3) le Mar 3 Fév 2009 - 8:03

Vykos


Après cette petite incartade gobelinoïdale, nous décidâmes de nous reposer un peu. Surtout Sigmar d’ailleurs !!! Durak repéra une petite cavité dans la paroi où nous nous installâmes. Nordebert en profita pour nous préparer un bon repas… On se croyait presque dans une bonne auberge… Razz Mais non, on est bien en pleine montagne… Crying or Very sad Nous nous organisâmes afin d’être le plus efficace possible. Je marche devant en compagnie de Salva qui voit loin et de Storri. Plus loin viennent Durak, Heinz Amora, Nordebert et Kurgrim chargés de surveiller les côtés et le plafond. Puis enfin, surveillant les arrières, Sigmar, Magnar et Beokk.

Après trois heures de marche, nous aperçûmes une lumière au loin… Elle venait du plafond d’où coulait une cascade… L’eau recouvrait notre route… Deux chemins étaient possibles : soit on escaladait la cascade, soit on prenait les embarcations pour suivre la route… Après réflexion, nous choisîmes d’escalader. Mais cinq rochers nous barraient la route et Salva aperçut quelques bulles… Gobelins Question Question Question

Magnar tira un coup d’arquebuse pour vérifier… Et l’un des rochers se leva…un Troll !!! Twisted Evil Beokk se jeta dessus…mais trop tard, les tireurs à distance l’avait déjà tué… Il s’énerva jusqu’à ce que Magnar tire à nouveau. Deux Trolls se réveillèrent. Laissons Beokk, en tant que pourfendeur de Trolls, il devrait en faire qu’une bouchée… Je commençais à escalader quand j’entendis un craquement. Oh merde, c’était Beokk ! Je décidai de lui prêter main forte mais trop tard. J’ai tué un des deux Trolls mais Beokk succomba à ses blessures, RIP… Sad Au moins il eut une mort de pourfendeur de Troll... Le second Troll dévora son compère… Sont vraiment con ces trolls !!! Razz Après avoir plus ou moins enterré le corps du défunt dans une cavité, nous continuâmes notre chemin…

Salva arriva la première au sommet. Grâce à sa vision exceptionnelle, elle nous décrit la scène. Nous étions au cœur d’un volcan occupé par un lac… Tout autour étaient disposées des milliers de huttes d’Orques et de Gobelins. Rolling Eyes Des vouivres montées de Gobelins survolaient le lac. Beaucoup plus loin, l’Elfe aperçut une grande hutte dont les parois étaient recouvertes d’Orques empalés et dont l’entrée était ornée d’une tête d’Orque blanche. Sans doute la hutte du chef que nous devons tuer... pirat Elle vit aussi qu’une créature étrange rentrait et sortait de la hutte comme pour divulguer ses ordres…

Ma hache chauffait comme jamais elle n’avait chauffé auparavant… Elle brillait, scintillait, vibrait… La présence de ces milliers de peaux vertes semblait décupler son énergie… Twisted Evil L’idée m’efflora de charger ces hordes de peaux vertes mais ils étaient beaucoup trop nombreux… Fait chier, le temps nous est compté. Je dus donc me résoudre à rebrousser chemin afin de prendre le chef à revers… Kurgrim et Durak resterons là pour nous prévenir en cas de mouvement des troupes…

Mais arrivés en bas, le Troll nous attendait… Salva sauta dans tous les sens pour passer mais réussit surtout à réveiller un nouveau Troll… Je constate qu’elle est forte pour l’observation mais l’action, c’est pas trop son truc… Wink Sigmar tenta de contrôler l’embarcation dans laquelle je me trouvais mais en vain…nous voilà à la dérive avec un Troll qui nous attaque… Quelle merde !!! Putain de Troll !!! C’est des Orques qu’on cherche, pas des Trolls, merde !!! Mad Mon énervement me servit à porter un énorme coup… Bloom, Troll mort. On va pas se laisser emmerder par des Trolls non plus !!! Les archers finirent le Troll réveillé par Salva.

Allons, continuons sur la route immergée, on trouvera bien une autre voie pour se rapprocher de ce fameux chef Orque… Karaz a Karak compte sur nous… Cool



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 8:14, édité 1 fois

56 "Dans l'antre de l'hydre" (part2) le Mer 28 Jan 2009 - 7:38

Vykos


Etant à Karaz a Karak, j’en profite pour aller voir certaines connaissances. Very Happy Tout d'abord Glurburk, le responsable de l'armurerie de la garde de Karaz a Karak. Il m'avait prêté un casque de la garde. Vu que Kwarak m'a fait savoir que je pouvais venir chercher celui qu’il m’a promis, je vais rendre celui de la garde. J'en profite également pour commander une armure complète ainsi qu'un bouclier avec les même motifs que mon casque et donc que ma hache de sang... Ensuite, je rencontre Bramenlakrak le descendant du concepteur de ma hache. Je discute avec lui de ma hache mais, il ne m’apprend rien de nouveau... Neutral Enfin, un petit salut amical à mon pote Karakgrim. Je sais pour ton dernier tatouage K.G.B: Karakgrim Gurlizek Bourrés !!! C'est bien ça ??? Laughing

J'en profite également pour apporter quelques infos à mon Roi Kwarak. J'en sais plus sur les médaillons « tête de buffle ». C'est le projet d’Erhert Frolicht, un magicien cherchant à contrôler les Gobelins. J'ai pu apprendre par un Elfe nommé Teedlit que d’autres projets chaotiques parallèles étaient en marche. Smardull, un seigneur Nain du Chaos, est en train de mettre au point une armée pour détruire les royaumes Nains. Il aurait déjà pris la cité de Karak Ungor. Tallone, un magicien noir, travaille sur le projet « Gaïa noir » qui doit développer la lycanthropie avec la magie. Massaroth Sombrebois, un Elfe noir, veux apprivoiser une armée de Trolls pour marcher sur la forêt de Loren. Enfin, Fredrich Arakni, un adorateur de Korne, monte une armée capable de prendre Aldorf. Face à cette multitude de menaces, nous devons envisager une alliance unilatérale capable de mettre à bas le Chaos... Twisted Evil

Retour à la communauté de la hache de sang. Les quelques jours ensembles nous ont permis de nous connaître. Wink Ainsi, Heinz Amora n’est pas l’assassin sanguinaire et cruel que j’ai pu percevoir lors de notre rencontre. C’est quelqu’un de réglo (avec un code d’honneur) et très charismatique, prêt à tout pour exercer son métier… Beokk, on l’a peu vu, préférant fréquenter les tavernes… Durak et Magnar sont pressés d’en découdre avec ces peaux vertes. Enfin Storri m’apparaît comme quelqu’un de confiance, prêt à tout pour satisfaire son maître. Un élève en devenir comme je l’ai été avec Kwarak… Kurgrim, je l'ai déjà cotoyé... L’ambiance globale est bonne et j’en profite pour parler ouvertement de tactique, d’honneur, de confiance… Twisted Evil

Nous partîmes au matin quand la cité était encore endormie. Durak nous conduisit sur les lieux de la dernière attaque de Gobelins. 30 Km de marche dans la journée vers le Mont Gunbad !!! Faisons une pause… Nous arrivâmes près des mines ou nous fûmes accueillis chez les officiers… Le lendemain, les tunnels se font de plus en plus petits donc besoin d’organisation. Deux par deux : Durak et moi ouvrons la voie, puis Salva et Storri, Heinz Amora et Kurgrim, Nordebert et Beokk, et enfin Sigmar et Magnar pour fermer le groupe… Après quelques jours de marche, nous arrivâmes à un croisement de cinq tunnels. Deux squelettes gisent au sol : « c’est ici que nous fûmes attaqués » me dit DurakRolling Eyes

Après réflexion et concertation, nous prîmes le tunnel du milieu. Celui-ci se rétrécit donc nous marchons un par un. Storri en tant que Nain loyal passe en premier. Ensuite moi, juste derrière avec ma hache, Salva, Heinz Amora, Kurgrim, Durak, Nordebert, Magnar, Beokk, et Sigmar. Nous aperçûmes une sorte de lumière au fond du tunnel… Rapprochons nous… Oups, Storri glisse… Quel couillon !!! Razz Heureusement, je le rattrape. Notre tunnel débouche sur une voie pavée très large… Chemin inconnu de l’ensemble de mes compagnons… J’entendis un ruissellement d’eau et Salva aperçus en face une écriture naine. Allons voir. En m’efforçant d’être le plus discret possible (dur pour un Nain !), je traverse la voie. L’écriture indique Karak Ungor d’un sens et Karaz a Karak de l’autre… Tiens, une route oubliée… Les peaux vertes pourraient bien nous attaquer par là… Salva venue me rejoindre me fit remarquer que nous étions observés : dix araignées géantes montées par des Gobelins descendent le long de la paroi… Aux abris !!! De retour dans le tunnel, une araignée pointe le bout de son nez. BLOOM, coup de maître : araignée et Gobelin morts sur le coup !!! Premier Gobelin tué de la mission !!! Wink Faisons demi-tour, cette voie n'est pas très discrète…

Retour au point de départ. Sigmar, Salva et moi testons trois tunnels s’avérant être des cul de sac et ce malgré les coups de piolet de Sigmar… T’as perdu la main l’ami !!! Surprised Le dernier tunnel enfin conduit sur la même voie mais par un simple petit trou… Nous reprenons donc le tunnel du début. Arrivés sur la grande voie, nous décidâmes de nous cacher de notre mieux entre la paroi et le muret. Sigmar et moi prenons les devants, suivis de Salva et Storri, Kurgrim et Heinz Amora, Beokk et Nordebert et pour finir Magnar et Durak

A 200m, Salva aperçut un pont barrage par-dessus un torrent. Et sur ce pont…..20 Gobelins armés de boucliers et plus loin 20 Gobelins archers !!! Cooooooooooooool !!! Laughing Nous nous organisâmes nous aussi : Sigmar, Beokk, Storri, Durak et moi au corps à corps et Salva, Magnar, Heinz Amora, Kurgrim et Nordebert au tir à distance. Je réussi à en tuer trois… Bof, pas super… Rolling Eyes C’est la faute à Sigmar, si j’avais pas été obligé de le soigner aussi… Enfin bon, mes collègues en tuèrent certains et les autres finirent par partir. A nous le pont !!! Reposons nous un peu avant de repartir...

Je crois que la couleur est annoncée, les peaux vertes sont en nombre là dedans !!! Pas gagnée la mission de Kwarak !!! Mais nous sommes bien organisés et complémentaires donc je suis confiant... Cool



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 8:10, édité 1 fois

57 "Dans l'antre de l'hydre" (part1) le Mer 14 Jan 2009 - 7:29

Vykos


Une rumeur circulait dans les « tavernes des barbus » : Gurlizek était attendu par Kwarak au plus vite… Je décidai donc de me rendre à la « Chope d’or » tenue par Throntok pour en savoir plus. Un chef Orque se serait imposé et une terrible waaaaagh serait entrain de se mettre en place aux abords de Karaz a Karak. Je devrais donc conduire un petit groupe destiné à assassiner ce chef pour gagner du temps afin de rebâtir nos fortifications…

Qui pourrait bien m’accompagner pour cette mission ??? Sur les conseils de Throntok, je décide d'emmener Sigmar. Ce Nain téméraire a parfaitement réussi la première mission proposée par les "taverne des barbus". Il aura ici l'occasion de prouver sa valeur auprès du Roi des Nains en personne. Et je sais bien qu'il ne nous décevra pas... Ensuite, j'ai contacté l'Humain Luther Reise mais il était impliqué dans une affaire de justice ou je ne sais quoi... Après grande réflexion, j'ai décidé d'en parler à Salva... Bon je sais, c'est une Elfe... Mais force est de constater que la discrétion c'est bien son truc... Et contrairement à nos habitudes, nous devrons faire preuve de discrétion pour cette mission. C'est donc la boule au ventre que je me résolu à lui demander son aide... Elle accepta (non sans mal...) au nom d'une alliance unilatérale dédiée à protéger notre monde... Pour finir, j'ai fait appel au sympathique Nordebert l'Halfeling qui saura nous distraire et nous concocter de très bons repas…

Nous nous réunîmes tous les quatre à la « Chope d’or » où j’offrai une boisson à chacun de mes compagnons… Throntok nous expliqua que mon frère Razik nous attendra au Nord de Talabheim avec son engin volant. Il suffira de suivre les lucioles !!! Tiens donc, curieux procédé… Avant de partir pour cette périlleuse mission, je décidai de déposer 75 Co dans une « tavernes des barbus ». Je pourrais les récupérer plus tard… Nous partîmes à la tombée de la nuit mais surprise : des lucioles partout !!! Salva repéra des lucioles plus grosses tous les dix mètres. Bien vu !!! Elle confirme que j’ai bien fait de l’emmener !!! Nous arrivâmes dans une clairière où se trouvait le fameux engin. Salut à toi Razik !!! Alors prêt à repartir chez nous ?! Il m’apprit que les réparations avaient été l’occasion pour lui d’apporter quelques améliorations… Une chaudière à bois, une hélice à vapeur… Il est vraiment fort mon frère !!!

C’est parti, on décolle !!! C’est mon deuxième voyage dans les airs. Par contre Salva semble bien impressionnée… Hé ouais, les Nains peuvent être très ingénieux ma belle !!! Sur le trajet, Razik m’apprit que les lucioles avaient été apprivoisées par un Nain qui n’aime pas les Nains… Bizarre celui-là… Razik obtint de lui qu’il m’en laisse deux. Ca peut toujours servir… Tout à coup, Salva repéra une ombre volante au loin… Elle hallucine ou quoi ??? Moi j’ai rien vu… On verra bien…

Dernier soir de trajet donc p’tite fiesta !!! Nous nous réveillâmes tous ensembles dans la cabine de Razik mais surprise : pas de Razik… Je me précipitai donc sur le pont et m’aperçus qu’il était en plein pilotage, entre nuages et brouillard… Ola, chaud les marrons !!! Salva aperçut encore une fois cette ombre volante et nous prévint : c’était une vouivre chevauchée par un guerrier Orque… Je crois bien que les hostilités sont lancées !!! Nous vîmes aussi que des Gobelins volants arrivaient de partout !!! Avec Sigmar nous nous interrogeâmes : ils planent ou ils sont catapultés ??? Arrêtons de réfléchir et à l’attaque !!! C’est de la chair fraîche pour ma hache !!! Deux coups, deux Gobelins morts… Bloom… Ils sont une bonne vingtaine, ya de quoi faire… J’en tuai deux autres quand je vis que le pilote s’était fait tuer par le guerrier Orque… Vite, chope la barre, chope la barre !!! Après un essai infructueux, je réussi à attraper la barre du vaisseau : ouf !!! Razik est touché… Heureusement Salva le soigne à avec son kit de survie… Je commence a vraiment l’apprécier celle-là…

Alors que nous réussissions à reprendre le dessus, la vouivre et le guerrier Orque se posèrent sur le pont. Une envergure de 15 mètres, une tête de reptile, des griffes, des cornes et une queue armée d’un dard… Rien que ça… Après avoir passé la barre, je décidai de monter sur la bête et d’attaquer le guerrier au corps à corps… Après quelques coups, je lui mis 27 dans sa gueule, ce qui le fit tomber de sa monture. Ni une ni deux, je saute dessus et l’achève. Ca c’est fait !!! Déstabilisée, la vouivre finit par partir. Je récupère un insigne de croissant de lune grimaçant sur l’Orque et un collier de dents avant de balancer les cadavres par-dessus bord. Les tambours sonnent en dessus de nous… Ca sent pas bon, mais leur chef est mort !!!

Nous arrivâmes à Karaz a Karak. Wouaw !!! Ca me fait toujours autant de frissons !!! Après quelques salutations, je demandai à voir Meshine, qui m’apprit que le Roi serait là dans deux heures… Profitons-en pour nous soigner un peu, nous restaurer et boire une bonne bibine naine !!! Nous nous rendîmes donc chez le guérisseur du Roi. Nous devrons boire une fiole et ne surtout pas boire d’alcool… Allons bon, c’est quoi ça ??? Nous nous rendons ensuite à « l’ombre des runes », l’auberge tenue par mon ami Kirkrik. J’en profite pour faire le guide touristique pour mes trois compagnons !!! Nordebert est impatient de goûter les spécialités naines… Je vais donc faire en sorte de bien le soigner !!! Même Salva se prête au jeu en prenant une bibine !!! Mais nous nous retrouvâmes tous les quatre complètement murgés… Impossible de retrouver le chemin du palais… Merde… Après trois heures de recherche, nous arrivâmes enfin… Moi pas trop frais, Salva riant à tue tête avec un brin de vomi sur la veste et Sigmar tirant Nordebert par les pieds… Quelle arrivée triomphante !!! Kwarak nous laissa donc le temps de nous reposer un peu…

Après deux bonnes heures de repos et malgré l'heure tardive, je décidai de retourner voir Kwarak en compagnie de Sigmar. Il est assis autour d’une table accompagné par quatre autres Nains dont un me semble familier avec son apparence de sage. Après m’être excusé du retard, je leur raconte l’attaque que nous avons subie. Cela correspond à des plongeurs de la mort des Gobelins de la nuit. Par contre la présence d’une vouivre ne présage rien de bon… Kwarak m’explique ensuite ce pour quoi nous sommes là. Entre 10000 et 20000 Orques et plus de 100000 Gobelins se trouvent au Nord Est. Ils se déplacent généralement par escarmouches de 50 Orques et 300 Gobelins… Nous devrons absolument tuer le chef Orque pour les déstabiliser…

Il me présente ensuite Durak et Magnar, deux sentinelles naines. Vint ensuite Storri, un combattant des tunnels. Mais heu…on avait parlé d’un assassin, où est-il ??? Ici, entendis-je dans l’ombre… C’était un homme de 2 mètres dont le visage portait une énorme cicatrice. Il se prénommait Heinz Amora… Et le pourfendeur de Trolls ??? Il est resté à l’auberge, il se prénomme Béokk. Ok. Je présente à mon tour mes compagnons (enfin Sigmar vu que Salva et Nordebert pioncent !!!). Pour finir, je demande à Kwarak si Kurgrim l’éclaireur pourrait nous accompagner.

Nous allons passer quelques jours ensembles pour apprendre à se connaître et ainsi commencer à nous organiser. Nous formerons donc à dix la communauté de la hache de sang !!! Cool Cool Cool



Dernière édition par Vykos le Ven 5 Nov 2010 - 12:06, édité 2 fois

58 "Le trésor du Phénix" (part3) le Mar 2 Déc 2008 - 8:38

Vykos


Alors que je comptais bien retrouver Morphée, mes compagnons m’interpellèrent sur le fait qu’il n’y avait plus personne de vivant dans l’auberge relais... Hormis nous bien entendu... Un cadavre dans le placard de la cuisine, un dans l’écurie (sans compter les chevaux…), quatre dans une chambre dont des enfants et enfin deux dans la salle. Rien que ça… Twisted Evil

Le jour se levant dans quelques heures, nous décidâmes donc de nous barricader afin de nous prévenir d’un éventuel nouvel assaut. Nous nous organisons afin de protéger le coffre : je resterai en bas à surveiller les portes donnant sur l’extérieur, Luther Reise restera en bas de l’escalier et les deux Elfes s’occuperont de la chambre avec le Gremlins. Twisted Evil

Tout à coup, la porte donnant sur l’écurie s’ouvrit. J’entendis des sifflements et j’aperçus des yeux luisants. Allons bon. D’étranges lueurs apparurent sur ma hache de sang… C’est quoi ça… Bizarre… J’avertis aussitôt Luther Reise qui, grâce à un ingénieux système de transmission de la parole (le téléphone arabe !!!), averti les deux Elfes. Je balance une chaise afin de vérifier si cette chose est bien physiquement constituée. Merde… Ca l’a fait partir… A la place, une flèche se plante juste au dessus de ma tête. Cette fois c’est sûr, on va ne pas dormir de si tôt !!! Je m’approche de l’entrée de l’écurie le plus discret possible et à l’attaque de l’archer !!! Mais pendant ce temps, un Skaven me prend par derrière (à coup de dague bien sûr…). Les deux Skavens meurent mais un gros bruit se fait ressentir. Twisted Evil

Bloom !!! Un rat ogre fait son apparition !!! C’est la mode des rats en ce moment !!! A l’attaque !!! Rat ogre en vue les amis !!! Mais en tapant sur celui-ci, je m’aperçus qu’il n’était pas seul… Des fouetteurs, des archers, un mago et un bombardier… Et bien, c’est la grosse artillerie, on devrait bien se marrer !!! Ni une ni deux, attaque spéciale grosse bébètes !!! Je fonce vers le rat ogre, me glisse entre ses pattes et le taillade au niveau du mollet !!! Le rat ogre titube mais je me retrouve K.O après avoir raté mon esquive. Merde… Tant pis, une potion de soin et on repart… Luther Reise le finit mais derrière, second rat ogre… Après l’avoir bien amoché, il stoppe le combat, son fouetteur étant mort. Allons se faire le mago alors… En un coup, mort. Pas bien solide ces Skavens !!! Je récupère les symboles sur sa veste, ça peut servir pour la suite. Bon allons finir le rat ogre, il est là tout seul le pauvre... Bloom !!! Fini les rats !!! Coooooool !!! Twisted Evil

Vu que l’auberge était entrain de brûler, nous décidâmes de repartir au plus vite vers Talabheim. Nous fîmes du stop auprès d’une diligence qui passait… De retour à l’auberge la « Buverie du Troll », nous réclamâmes notre prime (50 Co) plus le paiement des frais de route (un compte de 10 Co nous a été ouvert). J’en ai profité pour essayer d’en savoir plus sur le contenu du coffre et sur nos employeurs mais pas moyen… Peut être à la prochaine mission… Ils ont l’air de bien payer !!! Twisted Evil

A bientôt pour de nouvelles aventures !!! santa



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 8:02, édité 1 fois

59 "Le trésor du Phénix" (part2) le Mar 25 Nov 2008 - 7:48

Vykos


Alors que nous nous apprêtions à reprendre la route vers Marienburg, j’aperçus au loin une silhouette se dirigeant vers nous… Oh putain, c'est encore une Elfe… Je commence vraiment à être blasé… Ils sont partout ces Elfes… C’est cette satanée Salva… Mais qu’est-ce qu’elle vient foutre ici ???

Arrivés à Marienburg, on découvre une cité assez atypique. D’une part par sa proximité avec la mer, d’autre part parce qu’il n’y a aucune fortification… Il y a beaucoup de trafic dans le coin. On m’apprend que Marienburg est une ville d’échange fondée par des marchands. Aucune appartenance à l’Empire d’ailleurs… Des voyageurs venant des quatre coins du monde... Cette petite bourgade me plait bien, je vais en parler à mon pote Karakgrim pour notre projet de super taverne !!! bounce

N’oublions pas notre mission : trouver le capitaine du Phénix. Nous nous dirigeons donc vers le port. Un scribe nous renseigne : quai 325. C’est qu’il y en a un paquet de bateaux ici (mais aucun bateau volant) !!! Un Elfe se tiens prêt du Phénix. Il est rigolo celui là, il n’a qu’une oreille !!! Smile

Après avoir essayé de monter (notamment en lui proposant de faire des hum hum avec ces satanées Elfes) on décide de l’amener dans une auberge, « le léviathan », pour le faire parler. Tournée générale de topettes d’alcool fort !!! Les gonzesses passent leur tour, p’tite natures va !!! Cul sec pour moi… Bon dieu, ça chauffe le gosier mais c’est bon… Avec un bon coup dans le nez, notre Elfe « mono-oreille » s’avère bien plus loquace !!! Il s’appelle Karlakrak et nous apprend que le capitaine va recruter un nouvel équipage. En effet, après une campagne en Lustrie, ils ne rentrent qu’à cinq marins sur soixante-cinq !!! Le capitaine se serait absenté trois jours afin de ramener quelque chose… Sans doute ce que nous cherchons… Après trois topettes, l’Elfe est murgé. Laughing Emmenons-le dans la chambre de Linnëa !!! Heu en fait, on va plutôt le ramener sur son bateau, on pourra peut être voir ce putain de capitaine. Et non, môsieur Moirhuk s’amuse avec trois gonzesses… Ils m’énervent ces Elfes, heureusement qu’on est bien payés !!! Allez, une dernière topette et au lit.

Le lendemain, on va direct au bateau. Luther Reise lui remet le parchemin et il nous confie « l’objet ». C’est un petit coffre avec un mécanisme activable à l’aide de trois clefs… On eut beau essayer de lui faire dire ce qui était enfermé dedans, impossible de savoir. Putain d’Elfe va…. En revanche il nous met en garde contre ce qui est dedans (Gremlins ?). Il y a même trois consignes à respecter. Bon. Luther Reise prendra le coffre et nous autres, une clef chacun. Avec un peu d’imagination, on se croirait à Fort Boyard !!! Razz

Le capitaine nous a indiqué qu’il était impératif que le Gremlins soit éclairé la nuit donc je vais acheter quelques bougies dans une droguerie. Au passage, je prends aussi trois potions de soin, ça peut toujours servir. Ramenons ce coffre à Anna au plus vite qu’on touche nos tunes !!! Pour gagner du temps (et pour plus de confort), on va prendre une diligence qui fait Marienburg – Aldorf en direct. Après une journée de route, pause dodo dans une auberge.

Alors que je dormais tranquille, Salva nous réveille en sursaut. « Aux armes !!! » dit-elle soudain… Ni une ni deux, je me lève prêt à tout. Elle aurait entendu des pas de bestioles dans le couloir… Délire d’Elfe ou réalité ??? Allons voir. J’allume une torche (la lumière est importante pour le Gremlins), et j’ouvre la porte. Tiens tiens, des traces de sang. En les suivant avec Linnëa, on tombe sur une masse sombre encapuchonnée : un Skaven !!! Il est entrain de tuer un couple. Baston !!! Twisted Evil Je lui coupe direct la queue au bout de laquelle il avait une dague. Après un combat où je ne fus pas au mieux (nombreuses attaques ratées) il meurt. De retour dans la chambre, je vis que Luther Reise et Salva ont été attaqués par d’autres Skaven. Puis, on entend un énorme craquement en bas… Après un regard furtif envers Luther Reise, nous descendîmes au plus vite voir ce qui avait fait ce bruit. Cooool, un rat ogre !!! Mais là encore, je ne sais pas ce que j’ai ce soir, j’ai du mal… Je suis sans doute contaminé au plus profond de moi par la présence de tous ces Elfes... C’est vrai quoi, yen a partout… Snif… Crying or Very sad Il me tarde de revoir mes montagnes… Luther Reise l’achève c’est bon.

Allons nous pieuter, ça ira sûrement mieux demain… Sleep



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 7:58, édité 1 fois

60 "Le trésor du Phénix" (part1) le Jeu 20 Nov 2008 - 7:32

Vykos


Après avoir quitté Kronenburg, je suis retourné vers cette satanée mine de sel afin d’éradiquer ces maudits Gobelins… Je me devais de les tuer, parole de Gurlizek… Twisted Evil Après ce p’tit ménage de printemps, j’ai décidé d’aller voir où en était mon frère Razik dans la reconstruction de son bateau volant. J’ai pu constater que ça avançait, doucement mais sûrement ! A cette occasion, il m’informa d’une petite annonce parue dans une taverne de Talabheim. Apparemment, une mission attend de valeureux aventuriers à la taverne la « Buverie du Troll » tenue par Hanna Felizeim. Ok, allons voir ça, ya des tunes à se faire à coup sûr !!!

En entrant dans la taverne en question, je tombe sur une femme à poigne plutôt âgée répondant au nom de Hanna Felizeim. Elle me demande d’attendre trois jours car d’autres aventuriers doivent arriver! Le jour J, j’arrive un peu en retard pour lui montrer que moi aussi je sais faire attendre ! J’y retrouve ce cher Luther Reise (s’il est présent, il devrait y avoir de la baston…) et une Elfe. Encore une Elfe… Je commence à en avoir ras le cul des Elfes !!! Mad Bon, même si celle là je ne la connais pas. Elle se nomme Linnëa.

Passons à la mission. Il s’agit d’apporter un parchemin au capitaine du bateau le Phénix (encore un Elfe) à Marienburg dans les quinze jours afin qu’il nous remette un objet à rapporter ici. C’est tout ??? confused Bizarre ces humains… Enfin bon, on bosse pour une guilde qui nous paye 100 Co. Tant que c’est bien payé… Heu…par contre je veux 50 Co maintenant histoire de ne pas se faire baiser. Alors c’est bon, ça roule Abdoul! Par contre, pour les frais de route, on en reparlera, je ne tiens pas à payer de ma poche!

Avant de partir, p’tit tour à l’armurerie, un nouveau bouclier me serait bien utile. En plus l’Elfe n’a même pas d’armes ! Héhé…elle vient en mission sans armes ! Elle risque de nous être vachement utile celle là ! Après quelques négociations, le marchand me sort un bon bouclier ayant appartenu à un Chevalier Panthère. Après l’avoir testé avec Luther Reise (rien de tel qu’un bon coup d’épée), je l’achète pour 65 Co. Very Happy Nous nous dirigeons ensuite vers le port afin de prendre un bateau pour Aldorf.

Arrivés là bas, je découvre la grandeur de la capitale. Mais pas le temps de contempler, il faut trouver une auberge où dormir. En tant que spécialiste des auberges, j’en trouve une au nom évocateur : « au Nain ailé ». Le tenancier au casque doté d’ailes se prénomme Astérak (ça me dis quelque chose mais quoi ?!). Je lui demande en khazalide s’il n’a pas un peu d’herbe à fumer par hasard. Non. En revanche, il a de jolis champignons hallucinogènes… Tiens tiens tiens… drunken Il dispose de cinq sortes ayant chacun un effet : le fluo permet de mieux voir, le rouge de se réveiller au taquet, le jaune à points rouges d’être (très) joyeux, le bleu de voler et l’orange d’être plus intelligent (ça j’y crois pas…). Je lui demande rapidement s’il connaît Kerblak « Fière Barbe » le tenancier de la taverne « des barbus » d’Aldorf. Il m’indique qu’il est au Nord de la ville. On ira voir à l’occasion mais là, au dodo.

Le lendemain matin, Luther Reise nous apprend qu’il a entendu que le Reik était bouché entre Aldorf et Marienburg et ce, au niveau de Schilderheim. Ce serait à cause de Gobelins, de Trolls, d’hommes-bêtes où je ne sais quoi. On verra bien. Nous trouvons un marin sur le port entrain d’embarquer ses marchandises. Je lui prête main forte pour économiser le voyage pendant que mes compagnons nous regardent. Pas courageux les jeunes mais ça se revaudra… Comme prévu le Reik est bouché, tout le monde descend. Rolling Eyes

Sur la berge, un homme vend des cartes de raccourcis par la forêt. Allons-y, avec un peu de chance on devrait avoir à sortir les armes ! Laughing La végétation est étrange par ici : arbustes tout maigres et d’un coup un bosquet de végétation luxuriante… Puis une pierre avec une inscription : de l’elfique d’après Linnëa… Oh merde… Aekold le miraculeux reposerait ici…

Au moment où elle s’approcha du bosquet étrange, nous vîmes une masse sombre à l'opposé. Sept hommes-bêtes apparurent armés de lances, de marteaux, d’épées… Aussitôt Luther Reise et moi-même nous mirent dos à dos afin de gagner en efficacité. Un mort par ci, un mort là... Le sang des hommes-bêtes se répandait! Twisted Evil Mais au fur et à mesure, de nouveaux hommes-bêtes arrivaient, toujours plus lourdement armés… Etrange. Linnëa insistait pour que nous nous repliions dans le bosquet enchanté mais foi de Gurlizek, moi vivant, je ne rentrerai pas dans un de ces trucs d'Elfe… Luther Reise dut me tirer par le bras pour m’y faire rentrer... Aussitôt, les hommes-bêtes firent demi-tour. Pour les taquiner je sorti du périmètre, ils revenaient ; je rentrais, ils partaient… Très étrange… Apparemment, dans le bosquet, Linnëa vit une armure et une épée portant les inscriptions de Tzeench, dieu du Chaos… Alors elfique plus chaotique : moi je me barre !

Tchao pantin, continuons vers Marienburg… bounce



Dernière édition par Vykos le Lun 23 Nov 2009 - 7:55, édité 1 fois

61 "Braquage à l'estalienne" (part3) le Jeu 23 Oct 2008 - 7:36

Vykos


D'après Vladim, Madrak et Nordebert qui nous a rejoint, l'usurpateur qui répond au nom de Beleyme veut nous faire porter le chapeau pour l'enlèvement du Baron. Ils sont chiants ces Humains !!!

Nous décidons donc de nous séparer: les trois discrets vont chercher des infos dans la ville alors que Luther Reise, Karlek et moi allons vérifier s'il y a vraiment une armée dans la forêt... Arrivés au point où devaient se trouver 200 hommes nous ne vîmes que trois pauvres tentes occupées par quelques braconniers ivrognes... Tiens tiens tiens... Après les avoir fait picoler un peu, ils nous ont parlé de certains gardes corrompus (Moldav et Zigmantor) et nous ont appris que l'usurpateur se cacherait dans les mines... Allons voir dans les mines alors...

En approchant des mines, ma "hache de sang" se mit à chauffer... Hum hum, ça sent le Gobelin... Youpi, ça va enfin castagner !!! A proximité du village, nous croisons une p'tite fille dont les parents ont été tués... Vite allons-y !!!

Emporté par la frénésie du combat, je n'attends même pas mes compagnons et fonce direct dans le tas. Bloom !!! Frappe de 29, garde explosé sur place et grosse giclade de sang sur ses collègues !!! Ça annonce la couleur... Pendant le combat, je fis signe à Nordebert de fouiller les morts afin de partager leurs tunes... J'en tue trois au total. Mais, où sont les Gobelins dans tout ça ??? Allons vers la mine. Wouaw, plein de gobelins !!! C'est le carnage, j'en dégomme 13 et pourtant il en reste plein.

Mais en m'enfonçant plus dans la mine, j'en découvre des centaines... Tout seul c'est peut être un peu tendu quand même... Bon, demi tour. En sortant, j'aperçois Luther Reise combattant le faux Vladim, ce fils de... Bon, laissons le faire, il a l'air d'y tenir. Nordebert a retrouvé le shamane qui envoutait tous les Gobelins. Il avait un médaillon en tête de buffle... Tiens tiens, ça me rappelle quelque chose ça... Faudra en parler à la Guilde Grise et à Kwarak...

Les ayant débarrassés de ces vermines, les mineurs nous sont très reconnaissants. Ils sentent même qu'avec nous ils peuvent renverser le pouvoir en place. Viva la revolucion !!! Accompagné de 50 mineurs et de 50 villageois rebelles, je marche vers le village afin de destituer le Baron et rendre la liberté et la joie de vivre à tout ces pauvres gens... Mes compagnons ne supportent pas cette cause hormis Karlek... Dommage, pour une fois que la politique m'intéresse... En entrant dans la ville, les gardes se barrent et les villageois nous rejoignent. Nous sommes maintenant plus de 350 !!! A bas la hiérarchie !!! Mais petit problème: tous les gardes sont reclus dans le château... Impossible de rentrer sans faire un carnage... Tant pis, attendons Madrak et la garde impériale comme des chiens-chiens...

Avec eux, pas de quartiers... En quelques minutes, le fanion de l'Empire est hissé. Nous aussi on aurait fait la même chose avec des armes !!! Tafioles. Vladim nous demande de le rejoindre à l'auberge sans trop se faire voir. Bon d'accord, sinon la récompense va nous passer sous le nez !!! Il nous raconte quelques anecdotes sur la Guilde Grise et nous demande d'attendre pour toucher nos 100Co. Comme je le sais déjà, la Guilde est en lien avec les "tavernes des barbus" et avec Augustus donc on a pas de soucis à se faire pour nos tunes...

Partons d'ici, de nouvelles aventures nous attendent !!! bounce



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 3:05, édité 2 fois

62 "Braquage à l'estalienne" (part2) le Jeu 16 Oct 2008 - 6:37

Vykos


Après une bonne nuit de repos, nous décidâmes de nous séparer en deux groupes: Vince et Nordebert, les plus discrets, pour recueillir des informations dans la ville, Luther Reise, Karlek et moi-même, les plus bourrins, pour chopper ce satané Baron Edmond Bartus à la sortie de la ville.

Pour mettre notre en piège en place, nous avions besoin de faire quelques courses. Mais à peine sortis de l'auberge, trois gardes nous sont tombés dessus en nous réclamant une taxe de séjour ou je ne sais quoi... Encore des conneries d'Humains donc autant ne pas s'arrêter. Karlek et moi avons continué notre marche. Mais deux gardes nous rattrapent et nous attaquent... Ok, pas de problèmes, si vous cherchez la castagne, vous avez frappé à la bonne porte !!! Après avoir tué nos trois chers gardes, il était temps de sortir de cette ville de fou, ils ont l'air nombreux dans la garde... Grâce à mon sens de l'orientation, nous réussîmes à sortir par une brèche dans la balustrade.

Nous voilà dans la forêt à l'extérieur de la ville. Ba tant pis, on va l'attendre ici le Baron. Par contre pour la discrétion, c'est un peu mort !!! Tout à coup, un homme plein de sang sort du bois. Il semble avoir été battu... Allons bon, c'est quoi encore ça... Il dit avoir vu quelque chose mais au moment de nous parler, il a clapsé... Ca commence à m'énerver ce bordel !!! Je vais donc de ce pas voir d'où il vient et là: une carriole renversée portant les armoiries du Baron. Il serait déjà sorti ???

A peine le temps de réfléchir, on aperçois deux individus sortant de la ville et se dirigeant vers nous. C'est qui encore ça !!! D'après Luther Reise, l'un est connu: il s'agit d'un Elfe répondant au nom de Madrak. Ok. L'autre serait le Comte Vladim... Putain ils m'ennervent ces Humains !!! Qu'est-ce que je fous là !!! Apparemment, le Comte Vladim que l'on a vu n'est autre qu'un usurpateur répondant en réalité au nom de Beleyme... Et ce connard avait en fait pour ambition de nous faire porter le chapeau afin de récupérer la ville... De mieux en mieux...

Bon trop c'est trop !!! Je vais te faire un bon coup de ménage là dedans moi !!! La garde est prête à nous aider d'après Vladim (le vrai normalement !!!), alors allons-y, cassons tout, libérons ces pauvres gens et barrons nous d'ici au plus vite !!! J'en ai ras le bol !!! Twisted Evil



Dernière édition par Vykos le Dim 17 Oct 2010 - 9:48, édité 4 fois

63 "Braquage à l'estalienne" (part1) le Jeu 16 Oct 2008 - 6:30

Vykos


Prêt à partir vers l'Empire, je me dirige vers le bas de la cité de Karaz-a-Karak afin de rejoindre le convoi qui va m'accompagner. Mais surprise !!! On me demande de monter vers le haut de la Cité... Hein ??? Ils sont fous ces Nains !!! Arrivé en haut, je repère Razik mon frère. Ba qu'est-ce que tu fout là toi ???

Celui-ci me prend par le bras et m'entraîne sur une sorte de bâteau volant à ballon de sa conception... Même si je capte pas grand chose (un bâteau c'est sur l'eau me semble-t'il...), je lui fais confiance et je le suis. Nous sommes accompagnés de huit Nains pour l'équipage, Kurgrim et Zirack. On décolle !!! Truc de fou !!! Mais...on est au dessus des nuages... Wouaw !!! Il est trop fort mon frère !!! bounce

Après quelques heures de vol, grosse tempête et mat cassé. Paf !!! Gros coup sur la tête et me voilà assomé, dans le coltar... A mon réveil, je vois notre embacartion se rapprocher dangereusement de la forêt... Oh merde on va s'écraser... Au contact des arbres, le ballon explose et nous voilà à terre. Tiens une carriole... Blooom !!! En plein dessus !!! Allons voir ces pauvres voyageurs tous ensembles, on est dix Nains c'est pas tous les jours dans l'Empire !!! Mais j'en connais quelques-un là dedans... Ya Karlek déjà des "tavernes des barbus". Tiens, ya cette Elfe aussi, Salva. Ah ah !!! Ca te calme de voir autant de Nains p'tite peste !!! Razik décide de rester dans le coin avec son équipage pour reconstruire son engin. Je reviendrais t'inquiète...

Je rencontre ensuite le reste de l'équipage: il ya un certain Luther Reise, un Humain d'apparence droite, Bladimire, un autre Humain très sobre et le farfelu Nordebert l'Halfeling. Apparemment ils reviennent tous de Krugenheim et se dirigent vers le Nord de Talabheim. Ok, allons-y, si ya des tunes à se faire !!! Sachant que je vais devoir aider Razik à reconstruire son engin volant... Ils me disent qu'ils doivent rencontrer un certain Comte Vladim de la part d'un certain Augustus dont on m'avais parlé à Talabheim... Rolling Eyes

D'après ce que j'ai compris, il veux qu'on récupère quelqu'un et qu'on en tue quelqu'un d'autre... Bon, encore des histoires d'Humains quoi... Après, tout ce que je sais c'est qu'il nous a promis 110 Co si ça marche !!! En plus, Gris et la guilde grise ont déjà collaborés avec lui. Allons bon, ça doit être sûr.

Arrivés à l'entrée de Waldfahrte, des gardes nous réclament 5 Co. Voilà autre chose !!! On vient gagner des tunes, pas en donner !!! Mes nouveaux compagnons pensant comme moi, on contourne les gardes pour entrer de façon illégale dans la ville. En tout cas elle a l'air chelou cette ville, personne dans les rues... Allons dans cette auberge pour la nuit, on verra demain pour la suite. Faut que je me remette de toute mes émotions autour d'une bonne bibine !!! Il pourrait bien y avoir de la castagne pour moi ici !!! Twisted Evil



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 3:00, édité 3 fois

Vykos


Après cette soirée très festive (comme savent si bien le faire les Nains), c’est la gueule de bois… drunken Mal le casque… Mal le bide… Putain…promis, demain j’arrête la picole et la fumette…

Bon, la mission de Kwarak étant remplie, je vais profiter un peu de mon retour dans les Montagnes, ça faisait si longtemps que j’étais pas revenu... Tout d'abord, je profite de la présence de Kurgrim le messager des "tavernes des barbus" pour en savoir plus sur leur fonctionnement, qui est primordiale pour les Nains de l'Empire. Kurgrim me présente la "taverne des barbus" de Karaz-a-Karak, la "Bonne Mousse", tenue par le grand et renommé Brataflak "barbe rebelle". Kurgrim ne m'en dit que très peu sur le cheminement opéré par les portes runes entre l'Empire et les Montagnes du Bout du Monde. Mais je vois bien qu'ils sont bien organisés les Nains !!! Laughing

Le soir venu, Kwarak me fait savoir par l’intermédiaire de son assistant Meshine que quelqu’un veut me voir. Mais qui est au courant de mon retour ??? Bizarre… En tout cas il doit passer à mon auberge. Alors que je m’apprêtais à me pieuter, on frappe à ma porte. Ouais !!! La porte s’ouvrit et là… Oh !!! Mon pote Karakgrim !!! bounce Ca faisait un bail… Faut trinquer, obligé !!! Tiens l’ami, prépare nous une petite pipe de ça, c’est de l’herbe de Hobbit que m’a filé un jeune humain !!! Elle décape !!! Après une soirée bien arrosée et enfumée, je me réveille à côté de mon lit, la bave au coin de la bouche... Bien entendu, on connaît la chanson : mal le casque et mal le bide !!! Tiens…un nouveau tatouage dans le cou… Un p’tit cadeau de Karakgrim, il n’a pas perdu la main le compère ! K.G.B… Mais qu’est-ce que ça veut dire ??? Bref, encore un de ses délires…

Je dois bientôt repartir pour l’Empire car le temps m’est compté. Mais avant, je dois a-bso-lu-ment faire un tour du côté de Tabarkrak, mon village natal.

Après avoir parcouru le peu de distance séparant Karaz-a-Karak de Tabarkrak, j’aperçois au loin une maison bleue, adossé à la colline… Et derrière se trouvent deux p’tites gens… C’est mon papa et ma maman… Snif… C’est émouvant de les revoir. J’ai beau être un combattant des tunnels téméraire, ba j’ai quand même versé ma p’tite larme… Sad Je me sens si bien dans mon ancien cocon... Nous avons passé la journée à discuter autour de quelques bonnes cervoises… C’est qu’on en avait des choses à se dire !!! J’apprends que deux de mes frères sont partis dont Razik qui habite Karaz-a-Karak. Il aurait pu passer me voir l’enfoiré !!! Ha ces intellos !!! Mon père m’apprend qu’il gagne bien sa vie à présent, permettant à toute la famille de vivre paisiblement. Bon.

Après une superbe journée en famille, ma tête me tourne… Fatigue ou bibine ??? Ou bien tout simplement l’émotion… Le lendemain, je dois déjà repartir. Je quitte donc ma famille avec les batteries rechargées à bloc… Et mon sac plein de bouffe comme quand je partais pour les mines !!! Merci maman… A bientôt j’espère...

De retour à la Cité, je passe saluer mon frère Razik mais celui-ci est à donf, pas le temps... Pire qu’un ministre… Même pas le temps pour une bonne bibine avec son frère… Tant pis, allons saluer Kwarak. Sachant que les temps sont durs pour tous, je promets à mon Roi de le tenir au courant de ce qui se passera d’important dans l’Empire. Je lui assure qu’il aura de mes nouvelles très vite !!! Je retrouve Kurgrim qui doit m’accompagner pour rentrer dans l’Empire et m’aider à retrouver Karlek. A ma surprise générale, Zirak, le p’tit Nain futé, sera lui aussi du voyage. Tant mieux, plus on est de fou, plus on rit !!! pirat



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:49, édité 4 fois

Vykos


Avant de partir vers Karaz a Karak, Throntok m'a présenté mes compagnons de voyage: six Nains et un Humain tous prêts à découvrir ou redécouvrir les Montagnes du Bout du monde.

Le premier se nomme Borlirdik, un vieux mineur équipé d'une pioche. Le second est Kurgrim, un étrange Nain aux cheveux bleus et à la barbe blonde qui se présente comme un mercenaire. Encore un excentrique celui-là !!! Vient ensuite Hezufhar un mercenaire très stylé, tout vêtu de cuir. Zirack, un jeune chasseur de primes futé et discret. Viennent ensuite à mes yeux les deux plus costauds (après moi bien sûr!): Tarbakrog le puissant mercenaire et Kroskirk un combattant des tunnels tout comme moi. Enfin, je rencontre Vince un humain qui se présente comme un assassin chasseur de primes même si je n'y crois pas trop. Il est encapuchonné et ne semble pas connaître grand chose aux Nains. Mais si Throntok l'a fait venir, c'est qu'il aura un rôle à jouer dans cette histoire.

Partant de Talabheim, nous nous dirigeons vers le Sud Est, en direction du lac Noir et de Karaz a Karak. Etant au près de Krugenheim, je suis passé salué Karlek, membre du réseau des "Barbus", qui concours dans une série d'épreuve à la foire St Michel. Surprise, il m'apprend que les personnes rencontrées à Talabheim au près d'Aldred Baer (Luther Reise, Asbière, Gris et cette Elfe, Salva je crois) sont également présentes. Je les salue également et les informe de ma quête. Peut être les reverrais-je à l'occasion...
Après avoir traversé l'Empire et le Mootland, nous sommes enfin arrivés au pied des montagnes que je n'avais pas vu depuis plusieurs années. Ouf !!! Malgré un peu de nostalgie de ma part, je rentre comme si de rien était dans les mines. Pourtant quelque chose m'a tout de suite paru très étrange: le peu d'activité de cette mine jadis très animée. Tant pis, avançons. Tout à coup, j'entendis des bruits, des grognements et ma hache se mis à me chauffer la main... Non... Dites moi pas que... Mais si, des Gobelins !!! Youpi !!! Ni une, ni deux, après un bref topo avec mes compagnons, je fonce dans le tas. Je pense que l'air des Montagnes est vivifiant pour moi car j'en défonce deux d'un coup sur ma première attaque. Kroskirk se débrouille lui aussi pas mal. Par contre en ce qui concerne Kurgrim, Zirack et Borlirdirk, je constate de suite que le combat au corps à corps n'est pas leur fort. D'ailleurs ce Kurgrim a failli me perturber dans mon combat en hurlant comme un couillon... Certes il a fait partir les derniers Gobelins mais c'est pas très fin comme procédé...

Après cette mise en jambe salvatrice pour moi, nous repartîmes vers Karaz a Karak. Ma hache m'intrigue beaucoup. Outre le fait qu'elle se soit mise à chauffer à l'approche des Gobelins, une sorte de sillon semble se dessiner sur la lame. Je sais qu'elle est étrange mais quel peut bien être ce signe ??? Il faudra que j'en sache davantage car je suis certain qu'elle est capitale à mon évolution. Je suis lié à cette arme, la hache de sang comme je la nomme...

A l'entrée de la grande cité de Karaz a Karak stupeur...les entrées principales sont effondrées. Non, cet emblème de la puissance des Nains, n'a pas pu être pris par les Gobelins... C'est peut être une stratégie de défense... Putain, je commence à bouilloner car je ne comprend rien à ce qui a bien pu se passer ici !!! Heureusement Kurgrim m'avoue qu'il connaît les lieux. Je lui fais confiance, je le suis. Un peu plus loin, un garde nous repère, nous acceuille et nous en explique un peu plus: l'effondrement était volontaire. Ouf...

Entrés dans la cité, nous sommes accueillis par un Nain chelou nommé Meshine (sûrement en lien avec sa mêche bizarre...) qui nous dit que nous sommes attendus dans une heure. Cela me laisse le temps de faire un petit tour dans la cité que je connais bien...mais que je ne reconnais pas. C'est bien triste, très peu de commerces ouverts, même pas un ou deux Nains bourrés dans la rue... Bizarre tout ça. Heureusement l'auberge de mon vieil ami Kirkrik est toujours ouverte. Ca met un peu de beaume au coeur... Il me donne quelques informations plus ou moins rassurantes. Allez, une bonne chopine de cervoise naine, de la vraie !!! Hum... j'adore !!! Ca faisait un bail... Par contre pour Vince c'est la première fois. Résultat: une belle galette en plein milieu de l'auberge !!! Alors l'ami, ça callote !!!

Après un rapide brin de toilette (plus du décrottage que du nettoyage d'ailleurs...), nous partons rejoindre Meshine qui nous apprend que nous sommes reçus par le Roi de la cité. Ba je croyais que je devais voir Kwarak... C'est quoi ce bordel ??? Nous rentrons donc dans la salle du trône et là, qui vois-je ??? Kwarak !!! Putain, mon maitre est devenu Roi de Karaz a Karak !!! La classe !!! Malgré l'effusion de joie qui nous emporte l'un et l'autre, je comprend que l'heure est grave. Il m'explique pourquoi il a fait appel à moi. La cité est entourée de Gobelins (comme avant) mais cette fois, ils semblent contrôlés par quelqu'un. Un mago peut être... Toujours est-il que mon rôle sera d'en savoir un peu plus... Il a tout de suite pensé à moi car je suis extérieur à la cité et digne de sa confiance. Il m'indique où se trouvent les plus gros nids de peaux vertes repérés récemment. J'accepte l'enquête et je demande juste à ce que mes compagnons et moi-même ayons accès à un meilleur équipement avant de nous lancer. Glurburk va nous conduire à l'armurerie de la garde. Voyant Kwarak libéré d'un poids, j'en profite pour lui chiner quelques têtes d'herbes à fumer (un Roi ne doit pas fumer de la merde !!!). A l'armurerie, je récupère un casque, trois hachettes de jet et trois potions de soins.

Je me lève après une brève nuit de sommeil. Vince est déjà debout et semble m'attendre. Il m'explique qu'il est là pour ramener des preuves pour la Guilde Grise. Tiens tiens ça me dis quelque chose ça. J'ai déjà rencontré un mec à Talabheim qui appartenait à cette guilde. Puis il y avait aussi ce p'tit jeune, Gris, avec qui j'ai collaboré pour retrouver des hommes bêtes. Il m'explique des histoires d'humains auxquelles je ne crois pas trop au départ. Puis tout s'éclair, en lien avec mon expérience à Kislev contre le Chaos, je comprend que les Nains sont touchés par le même fléau. Il aimerait que je serve de lien entre l'Empire et les Nains. Si je peux aider mon peuple ainsi alors pourquoi pas, d'autant que cet humain m'a l'air digne de confiance. Par contre il me dit de ne rien dire à Kwarak pour le moment.

Peu après, mes autres compagnons se lèvent et nous partons tous les huit vers les galeries infectées de peaux vertes. Je constate que ma hache chauffe très fort et brille à l'endroit du sillon. Cette lumière forme un K. Pourquoi ceci ??? Faut vraiment que je me renseigne auprès de Kwarak... Sans chercher bien loin, nous tombons sur un nid d'au moins 200 Gobelins. Je repère que certains semblent sous l'emprise d'un autre, au fond de la salle. Il va falloir la jouer fine !!! Malgré l'insistance de Kurgrim qui voulait absolument le tuer, je décide d'organiser les troupes. Kurgrim, Zirack et Hezufhar en face pour assurer si ça merde tandis que je vais m'approcher du shamane en pleine transe avec Tarbakrog, Kroskirk, Borlirdirk et Vince pour le capturer vivant et ainsi avoir une preuve de ce qui se passe. Mon plan fonctionne à merveille: après un peu de charcutage de Gobelins, on emmène le shamane. Malheureusement, Tarbakrog ne tint pas le coup et mourrut... Snif... Borlirdirk fit écrouler le tunnel afin d'assurer nos arrières. De retour à la cité, j'informe la garde que 200 Gobelins vont arriver !!! Désolé...

Nous, on va voir direct Kwarak avant que ce truc se réveille. Il fait appel aux meilleurs savants Nains de la cité qui trouvent un médaillon gravé d'une tête de buffle sur le shamane. Celui-ci me rappelle étrangement celui que nous avions trouvé avec Gris sur un homme bête... Il y a sûrement un rapport... En lui enlevant, tout s'arrête soudain et je dois tuer ce Gobelin redevenu normal. Un de plus !!!

Après que Kwarak nous ait gentiment remerciés (notamment d'une bourse !), je le pris à part en compagnie de Vince. Je dévoile tout au nouveau Roi de Karaz a Karak. Il n'est pas chaud pour travailler avec des humains mais je réussi à le convaincre que l'avenir du monde est en jeu. Ce fléau est commun à plusieurs races donc nous avons intérêt à collaborer. Il me répond que fort de la confiance qu'il me témoigne, mon rôle sera de faire le lien entre les Hommes et les Nains afin d'aider les cités naines à retrouver leur lustre d'antan.

Après cette nécessaire mise au point sur un ton très sérieux, l'heure est à la fête !!! J'en profite pour demander au Roi des Nains, à mon maître et à mon ami (c'est à dire Kwarak !!!), s'il accepterait de partager une bonne bibine ainsi qu'une bonne pipe à eau avec moi. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour me répondre: mais bien sûr que oui !!! bounce

Alors que je discutais tranquillement avec Kwarak, je repère un vieux Nain qui semble m'observer du coin de l'oeil. Kwarak qui semblait le connaître l'invita à notre table. Celui-ci se prénommait Bramenlakrak et se présentait comme étant un descendant direct d'Amenlakrak, un des deux concepteurs de cette arme. Il m'apprit que la « hache de sang » a été forgée conjointement par Alabrinkil et Amenlakrak dans la cité de Karak Azul dans les Montagnes du Bout du Monde.



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:44, édité 2 fois

66 "Mission de la plus haute importance" le Ven 20 Juin 2008 - 8:39

Vykos


Après avoir travaillé pour Ralf et bien festoyé la victoire avec ses nouveaux compagnons, Gurlizek "Hâche de sang" passa à la "Chope d'or" pour se ressourcer un peu auprès des siens. Enfin, c'est ce qu'il comptait faire... Laughing

Car dès son arrivée, Throntok "Barbe saillante" le tenancier de la taverne le prit à part en compagnie d'un petit groupe de Nains et d'un humain. Après avoir échangé les politesses de rigueur, il entra dans le vif du sujet. Rolling Eyes

Throntok: - "Gurlizek je suis content de te voir. Je t'attendais. Prépare toi vite. La cité de Karak Azul dans nos montagnes, les Montagnes du Bout du Monde, est attaquée par des hordes de peaux vertes. Elle risque de tomber elle aussi si on ne leur résiste pas. Kwarak m'a fait parvenir un message pour toi. Tu dois le rejoindre au plus vite à Karaz-A-Karak en compagnie de cet homme de confiance et de ces six autres Nains que j'ai moi-même recrutés. Toi seul connait la route car aucun d'eux ne connait nos montagnes. Une fois là-bas, il te donnera des instructions pour contribuer à la défense de la cité."

Gurlizek: - "Mais... Kwarak, mon maître, m'a envoyé dans l'Empire pour m'aguerrir... Pourquoi me rappelle-t'il si vite? Je n'ai pas appris grand chose encore. Qu'attend-t'il de moi? Serai-je digne de son attente?"

Throntok: - "J'en suis sûr. D'après son message, il compte beaucoup sur toi. Il sait que tu es l'un de nos meilleurs combattants des tunnels . C'est un honneur pour toi. Ah si je pouvais m'y rendre moi aussi..."

Gurlizek: - "Alors c'est parti !!! Je vous y ferai honneur oh Throntok !!! Parole de Gurlizek !!! Allons y mes compagnons, la route est encore longue pour arriver à Karaz-A-Karak. Prenez le necessaire de survie et de combat et mettons nous en route de suite. Allons détruire cette vermine de bêtes puantes toutes déformées !!! C'est peut être ici le début de la reconquête de notre lustre d'antan !!!"

C'est ainsi que Gurlizek se mit en route vers Karaz-A-Karak, la capitale de l'Empire Nain et la plus ancienne cité du royaume... Il n'eut même pas le temps de prévenir ses nouveaux compagnons d'aventure avant son départ... bounce



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:33, édité 3 fois

67 "Aldred Baer" (part2) le Ven 20 Juin 2008 - 8:36

Vykos


Voilà donc la suite de ce scénar...

Après une bonne nuit de sommeil, nous retrouvons Ralf dans l'auberge du "Poney fringuant". Petite surprise en découvrant une jolie humaine répondant au doux nom d'Enora. J'apprends qu'elle est apprentie sorcière. Heu, c'est pas mon truc à moi la magie, c'est pour les PD qui restent en arrière... Mais bon, c'est une femme!

Ralf nous explique ce qu'il attend de nous: faire rentrer 9 tonneaux d'alcool fort sans que la garde s'en aperçoivent afin d'économiser les taxes qu'il aurait à payer. Nous décidâmes donc de profiter de l'après midi pour faire une petite reconnaissance de la ville. Malgré une petite altercation avec des passants, nous avons bien observé le comportement des gardes. Ca va être tendu pour passer inaperçu! Le lendemain matin, au moment de partir j'ai une idée (et oui même un Nain peut le faire!): fabriquer des faux papiers en volant le sceau de quelqu'un d'important pour passer sans encombres.

Alors que nous nous préparions à partir, Ralf nous interpella tout paniqué: "Suivez moi, on se fait attaquer, j'ai besoin de vous..." Ni une ni deux, nous le suivons préssément vers le Sud Est de la ville pour l'aider à rentrer à sa base. Ralf nous explique qu'il fait parti du clan du "masque de la chouette" et qu'ils sont attaqués par le clan des "fantômes du Talabet" qui contrôlent le Nord. Nous rencontrons également le clan "Ryade" venu prêter main forte aux amis de Ralf. Quel bordel tout ces clans !!! Une vraie mafia !!!

Après d'apres combats où je me suis particulièrement distingué par ma bravoure et mon maniement de la hache, nous arrivâmes à la base du clan du "masque de la chouette". Avant de rejoindre Ralf, nous partons, moi et mes compagnons de castagne, afin de fouiller les cadavres à la recherche de quelques pièces ou de matériel. Tout est bon à prendre quand on commence!

En récompense de l'aide apportées, Ralf nous invita à festoyer gratuitement et donna à chacun de nous une petite bourse de 15Co. Cool ! En plus j'ai réussi à obtenir une bonne bouteille d'alcool très fort donc je ne suis pas venu pour rien ! Ralf nous remercia pour notre aide précieuse et nous proposa de repasser le voir si jamais nous passions de nouveau dans Talabheim. Voilà une connaissance qui a le bras long et qui peut s'avérer intéressante pour nous...

Au cours de ce scénar, j'ai ramassé des jambières de cuir et de maille et 3 Co. De plus, j'ai obtenu une bouteille d'alcool très fort, une bourse de 15 Co plus une autre bourse que m'avait donné Ralf pour l'achat de matériel pour la mission des tonneaux (qu'il a oublié de me redemander!). Nous avons acquis 150 points d'expérience pour ce scénario. Je vais donc en utiliser 100 pour augmenter ma CC de 52 à 57 pour que mes coups passent plus souvent! Je suis quand même un bourrin merde !!!



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:30, édité 2 fois

68 "Aldred Baer" (part1) le Jeu 22 Mai 2008 - 7:08

Vykos


Au lendemain de notre petite soirée castagne, Gurlizek se réveilla la tête dans le pâté, aux côtés d'Asbière encore KO (qui d'ailleurs aura une belle surprise sur son ventre!)... La pipe à eau a fait de l'effet !

Au petit matin, il se rendit à la taverne de la "Chope d'or". Le gérant, un Nain répondant au nom de Throntok "Barbe saillante", était un ancien combattant des tunnels. Il fait bien parti du réseau des "Barbus". Mais pour que Gurlizek puisse en savoir plus, il doit passer un petit test: se renseigner sur une activité bizaroïde dans la forêt, au Sud de Talabheim. "Ne me déçoit pas" lui dit-il d'un ton sec.

Alors qu'il s'enfonçait dans la forêt, Gurlizek rencontra Gris. C'était un jeune humain mystérieux et discret envoyé par sa guilde. Après avoir échangé quelques mots, ils s'aperçurent qu'ils poursuivaient une quête commune. Ils décidèrent donc d'unir leurs efforts.
Un peu plus loin, l'Elfe aperçue la veille surgit de la forêt. Elle se prénomme Salva et est accompagnée d'un animal étrange qui grimpe dans les arbres. Bizarre cette Elfe, comme tous les elfes d'ailleurs... Mais elle est très habile avec un arc !!!

Après environ 30 minutes de marche, ils furent attaqués par deux loups féroces. Cool du combat !!! L'un mourrut et l'autre fut laissé en vie bien que blessé. Un peu plus tard, ils aperçurent trois hommes bêtes: une tête de bouc, une tête de bélier et une tête de buffle. Après un âpre combat (à cause de plusieurs jets de dés merdés !), les trois mourrurent. chacun des compagnons en tuant un, même si Gurlizek tua le plus fort, le buffle, dont il garda la tête en guise de preuve pour Throntok.

Au cours de cette partie, je n'ai rien ramassé hormis une tête de buffle puante. Pas très gratifiant ! Mais nous avons gagné 50 points d'expérience et ça c'est cool ! En effet, vu qu'il m'en restait 50, si mes comptes sont bons ça m'en fait donc 100 ce qui me permet d'améliorer mon profil. Je vais améliorer ma CC de 5% afin de passer de 47% à 52%.

Vivement la suite !!! cheers



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:26, édité 5 fois

69 Gurlizek "hache de sang" le Mar 20 Mai 2008 - 7:35

Vykos


Sympa ce premier petit scénar... Laughing

Au cours de ce scénar, Gurlizek a castagné des bucherons complétement bourrés qui emmerdaient le monde dans une taverne de Talabheim. Grâce à cela, il a fait la connaissance d'Asbière un homme mercenaire qui aime bien la picolle (et les pipes à eau!) et d'une Elfe très mystérieuse dont il ne connait pas encore le nom.
De plus, un homme répondant au nom de Ralf les a repéré et leur a proposé un rendez vous à la taverne du "poney fringuant" pour discuter d'une hypotéthique mission à venir.
Gurlizek a également trouvé une taverne tenue et fréquentée par des Nains à Talabheim: "la chope d'or". Le tavernier étant un ancien combattant des tunnels, des liens se sont naturellement tissés. Il devra s'y rendre à nouveau afin de discuter du réseau des tavernes des "barbus" et des armes forgées grâce au magma du volcan.

Au cours de ce scénar, j'ai ramassé une hâche de bûcheron, un briquet et 1Co 2pistols. J'utiliserai les 100 points d'exp que nous avons gagnés pour améliorer ma force de 5% passant ainsi de 38 à 43 et passant par la même occasion mon BF de 3 à 4.

A bientôt pour de nouvelles aventures !!! cheers



Dernière édition par Vykos le Jeu 31 Déc 2009 - 2:24, édité 6 fois

70 Re: Gurlizek "hache de sang" Aujourd'hui à 9:08

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum